Ecoutez Radio Sputnik
    Mémorial de Buchenwald

    Migrants hébergés au camp de Buchenwald: démenti officiel

    © AP Photo / Jens Meyer
    International
    URL courte
    Crise migratoire (784)
    256

    Selon le Daily Mail, l'ancien camp de concentration nazi de Buchenwald servirait depuis quelques mois de logement à 21 réfugiés du Proche-Orient et d'Afrique.

    La direction du mémorial de Buchenwald a démenti lundi l’information selon laquelle des réfugiés du Proche-Orient seraient hébergés sur le territoire de l'ancien camp de concentration nazi.

    "L'information diffusée par certains médias selon laquelle des réfugiés seraient hébergés dans l'ancien camp de concentration de Buchenwald près de Weimar est fausse (…). L'ancien camp de Buchenwald est aujourd'hui un mémorial visité par plus d'un demi-million de personnes par an. Personne n'a envisagé ni n'envisage d'y héberger des réfugiés", a indiqué Volkhard Knigge, directeur de la Fondation des Mémoriaux de Buchenwald et de Mittelbau-Dora, dans un communiqué.

    Le journal Daily Mail rapportait, le 11 septembre dernier, que l'ancien camp de concentration nazi de Buchenwald, où des milliers de personnes ont été exterminées lors de Seconde Guerre mondiale, servait depuis quelques mois de logement à 21 réfugiés du Proche-Orient et d'Afrique en attente de l'examen de leur demande d'asile.

    L'Allemagne est actuellement débordée face à l'afflux massif de réfugiés. Dans la dernière semaine seulement, 50.000 migrants en provenance du Proche-Orient et d'Afrique sont arrivés en Allemagne. De janvier à septembre, le nombre total de réfugiés a atteint 350.000 personnes. Selon la Commission européenne, la crise migratoire actuelle est la pire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. 


    Dossier:
    Crise migratoire (784)

    Lire aussi:

    «Camps de concentration»: le pape François fustige les centres pour migrants
    Moscou: 750 terroristes concentrés à Al-Hasakah, où la coalition US forme des combattants
    Syrie: les réfugiés de la zone contrôlée par la coalition demandent une aide de Damas
    Tags:
    crise migratoire, migrants, réfugiés, camp de concentration nazi de Buchenwald, Fondation des Mémoriaux de Buchenwald et de Mittelbau-Dora, Volkhard Knigge, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik