Ecoutez Radio Sputnik
    Gernot Erler, coordinateur du gouvernement allemand pour la coopération sociétale avec la Russie

    Berlin: Moscou contribue au cessez-le-feu dans le Donbass

    © Flickr/ Heinrich-Böll-Stiftung
    International
    URL courte
    65413
    S'abonner

    Berlin reconnaît le rôle de Moscou dans le maintien du cessez-le-feu dans le Donbass et invite la Russie à faire pression sur les insurgés afin de les dissuader d'organiser des élections régionales séparément du reste de l'Ukraine.

    Le coordinateur du gouvernement allemand pour la coopération sociétale avec la Russie, Gernot Erler, a souligné le rôle important de Moscou dans la reprise du cessez-le-feu dans le sud-est de l'Ukraine.

    "Les responsables politiques russes ont contribué à faire en sorte que le cessez-le-feu reprenne le 1er septembre et qu'il soit respecté. Nous espérons également que cette position de Moscou permettra de dissuader Donetsk et Lougansk de tenir leurs élections régionales un jour différent du 25 octobre", a déclaré mardi M. Erler en ouvrant des négociations avec Konstantin Kossatchev, chef de la commission des Affaires internationales du Conseil de la Fédération (sénat russe).

    "Il est très important que le cessez-le-feu, qui dure déjà 18 jours, soit respecté. Mais il n'est pas moins important que les élections, qui doivent prochainement avoir lieu, ne constituent pas une violation des accords de Minsk", a ajouté le responsable allemand.

    Il a dans le même temps souligné que non seulement Berlin attendait des démarches constructives de la part de Moscou, mais qu'il "se faisait aussi une idée concrète de la façon dont les accords de Minsk devaient être appliqués par le gouvernement ukrainien".

    Les autorités de Kiev ont fixé des élections régionales au 25 octobre prochain. Les dirigeants de la République populaire de Lougansk ont pour leur part décidé de les tenir le 1er novembre. Dans la République populaire de Donetsk, le scrutin est prévu le 18 octobre. Le président ukrainien Piotr Porochenko a déclaré que les deux républiques autoproclamées devaient renoncer à l'idée d'organiser les élections séparément du reste de l'Ukraine. Les dirigeants rebelles ont pour leur part répliqué qu'ils n'étaient pas tenus d'obéir à la volonté de Kiev.

    Lire aussi:

    Le Donbass devient une zone de conflit gelé
    Donbass: rentrée scolaire sous le signe de la paix
    Poutine exhorte Kiev à dialoguer avec le Donbass
    Tags:
    élections, cessez-le-feu, République populaire autoproclamée de Lougansk (RPL), République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Gernot Erler, Donbass, Ukraine, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik