International
URL courte
Crise migratoire (789)
0 611
S'abonner

Naguib Sawiris, milliardaire égyptien, a sélectionné deux îles grecques qu’il pourrait acheter pour y héberger environ 200.000 réfugiés.

Aylan Kurdi. Archive photo
© REUTERS / Kurdi family/Handout via Reuters
Naguib Sawiris envisage d'acheter une île en Grèce afin d'y loger des réfugiés qui tentent de rejoindre l'Europe. M.Sawiris prévoit d'y construire tout ce dont les gens ont besoin: des maisons, des écoles, des hôpitaux, des universités et même des hôtels. Il leur fournira également des emplois car les migrants devront bâtir eux-mêmes cet empire.

Le milliardaire souhaite créer "le pays des réfugiés" qu'il compte nommer "Aylan Island" suite à l’annonce de la mort tragique d'Aylan Kurdi, enfant syrien mort noyé et retrouvé sur une plage en Turquie, et dont les photos ont provoqué une onde de choc dans le monde entier.

"La photo d'Aylan m'a réveillé. Je me suis dit que je ne pouvais plus ne rien entreprendre en faisant semblant que ce n'était pas mon problème", a déploré Naguib Sawiris.

Au début, cette idée semblait être insensée et même ridicule. Pourtant, selon le milliardaire, depuis l'annonce de ce plan, il a reçu un grand nombre de lettres de la part d’investisseurs et de soutiens potentiels qui sont prêt à l'aider.

M. Sawiris ne reste pas les bras croisés et s'est notamment adressé au Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) pour discuter des moyens de coopération possibles afin de réaliser ce projet.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Caricatures du petit Aylan: Charlie Hebdo au centre d'un nouveau scandale
Caricatures du petit Aylan: Charlie Hebdo menacé de poursuites judiciaires
Photo du petit Aylan Kurdi: les lecteurs ulcérés
Tags:
île grecque, migrants, réfugiés, Naguib Sawiris, Aylan Kurdi, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik