International
URL courte
211183
S'abonner

Un premier camp de réfugiés construit par des spécialistes russes a ouvert ses portes à proximité de la ville syrienne de Hama (ouest), rapporte le site vesti.ru.

Vladimir Poutine lors du sommet de l'OTSC au Tadjikistan
© Sputnik . Service de presse et d'information du président de Russie
Situé à une quarantaine de kilomètres de la zone de combat la plus proche, le camp est prévu pour 500 personnes, mais il est toujours capable d'accueillir jusqu'à un millier de réfugiés en cas de nécessité. Le camp, déjà remis au gouvernement syrien, est destiné aux personnes ayant perdu leur domicile ou fuyant les régions contrôlées par les djihadistes de l'Etat islamique, qui détiennent pour le moment près de 40% de l'ensemble du territoire syrien.

Des volontaires sont déployés dans le camp afin d'apporter l'assistance aux réfugiés dont la plupart proviennent de la province voisine d'Idlib.

Au cours des quatre ans que dure le conflit syrien, plus de 4 millions d'habitants du pays ont dû quitter leurs foyers. La plupart d'entre eux sont partis à l'étranger, tandis que ceux qui ne peuvent pas quitter le pays cherchent refuge dans les zones contrôlées par les forces gouvernementales.

Lire aussi:

La Russie pourrait construire une base aérienne en Syrie
La fille la plus forte du monde se rend en Syrie en mission humanitaire
Lavrov: la Marine russe mène des exercices réguliers au large de la Syrie
Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Tags:
combat, terrorisme, hostilités, crise syrienne, aide humanitaire, réfugiés, Etat islamique, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook