International
URL courte
10134
S'abonner

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a de nouveau rejeté le projet de résolution sur le nucléaire israélien déposé par le groupe des Etats arabes lors de la 59ème conférence de l'agence.

Le document a été rejeté conformément aux résultats du vote: 43 pays ont voté pour, 61 pays ont voté contre, 33 pays se sont abstenus et 17 représentants étaient absents.

Ce document contient un appel à adhérer au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires ainsi qu'une demande de mettre le programme nucléaire israélien sous contrôle de l'AIEA.

Président israélien Reuven Rivlin
© AP Photo / Ronen Zvulun, Pool
Selon une source diplomatique proche du dossier, jusqu'au dernier moment, on ne savait pas si la résolution serait adoptée parce qu'elle avait été déjà rejetée à plusieurs reprises, en 2010, 2013 et 2014. En 2011 et 2012, il n'y a pas eu de projets de résolution de cette sortie qui ont été déposés.

Lors du vote jeudi, l'AIEA a également adopté une résolution sur la sécurité au Proche-Orient. Personne n'a voté contre, 14 pays se sont abstenus. Israël a été le seul pays à s'être opposé à un amendement à cette résolution concernant l'adhésion de tous les Etats de la région au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires. Cet amendement a néanmoins été adopté à la majorité des voix.

Lire aussi:

Merkel, Hollande et Cameron appellent Téhéran à reconnaître Israël
Une tempête toxique s'abat sur Israël
Migrants: Israël érige une clôture à la frontière avec la Jordanie
Israël: les chasseurs modernisés contre le missile sol-air S-300
Tags:
nucléaire israélien, Israël, Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook