Ecoutez Radio Sputnik
    Palmyre

    Palmyre: l'aviation syrienne frappe l'Etat islamique

    © AFP 2019 Joseph Eid
    International
    URL courte
    17841
    S'abonner

    Au moins 26 personnes ont trouvé la mort dans les frappes menées par les forces aériennes syriennes contre les positions de l'EI à Palmyre.

    Selon les données de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) basé à Londres, l'aviation syrienne a réalisé 25 frappes sur les djihadistes de l'EI dans la zone de Palmyre. Parmi les victimes des attaques figurent 13 combattants islamistes, affirme l'OSDH.

    Entre 2.000 et 2.500 membres de l'Etat islamique s'étaient emparés de Palmyre en mai dernier. Depuis lors, ils ont détruit, sous prétexte de lutte contre l'idolâtrie, une importante partie des vestiges antiques de cette ville classée au partimoine mondiale de l'Unesco, provoquant un vif émoi médiatique.

    La veille, des chasseurs de l'armée syrienne avaient bombardé la ville de Raqqa, fief de l'EI dans le nord de la Syrie. Selon des sources militaires syriennes citées par les médias occidentaux, les forces fidèles au gouvernement de Damas ont commencé à utiliser de nouveaux types d'armes "très précises" fournies par la Russie.

    Plus tôt dans la semaine, le président russe Vladimir Poutine a assuré que Moscou "soutenait le gouvernement syrien dans sa lutte contre l'agression terroriste".

    "Nous lui avons proposé et nous continuerons de lui fournir une aide militaire technique", a fait savoir le chef du Kremlin.

    Lire aussi:

    Syrie: le directeur du site antique de Palmyre décapité par l’EI
    Syrie: Washington menace la Russie d'isolement
    Syrie: Assad pointe les causes de la crise
    Tags:
    patrimoine mondial, armée, crise syrienne, djihadisme, terrorisme, frappe aérienne, aviation, Etat islamique, Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Palmyre, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik