Ecoutez Radio Sputnik
    Des migrants

    Canada: le gouvernement compte accueillir 10.000 réfugiés syriens

    © Sputnik . Mikhaïl Voskresensky
    International
    URL courte
    Afflux de migrants au Canada (27)
    40013

    Le gouvernement du Canada s'engage, s'il reste au pouvoir après les élections d'octobre, à accueillir 10.000 réfugiés syriens d'ici un an grâce à une simplification des procédures administratives, a rapporté l'AFP.

    Les 10.000 réfugiés syriens, dans le cadre du quota déterminé par l'ONU, devraient entrer au Canada "d'ici septembre 2016, soit 15 mois plus tôt que prévu", a indiqué le gouvernement conservateur sortant.

    "Nous ferons tout cela en réduisant la paperasse, et en s'assurant que la sécurité des Canadiens" soit garantie, a déclaré Chris Alexander lors d'un point de presse en marge de sa campagne pour les élections législatives du 19 octobre.

    Des migrants
    © Sputnik . Dmitri Vinogradov
    Le Canada considère désormais que "les personnes qui fuient le conflit ont qualité de réfugiés", afin de permettre d'accélérer le traitement des demandes, a indiqué le gouvernement.

    Il a promis qu'une décision sur "toutes les demandes de Syriens" déjà reçues serait prise d'ici la fin de cette année afin de permettre leur arrivée ensuite jusqu'en septembre 2016.

    "En qualifiant ces personnes différemment, nous élargissons nettement le nombre de candidats potentiels" à l'immigration au Canada, a indiqué Chris Alexander, en assurant que des personnels consulaires sont déjà sur le terrain pour traiter les dossiers.

    Les conservateurs au pouvoir ont été critiqués ces dernières semaines face à leur absence de réponse rapide à la crise des migrants en Méditerranée quand les partis d'opposition promettaient, en cas de victoire le 19 octobre, d'ouvrir plus généreusement les frontières.

    Pour le parti libéral (centre), Justin Trudeau s'est engagé sur l'accueil de 25.000 réfugiés syriens immédiatement. Pour sa part, Thomas Mulcair, le chef du Nouveau parti démocratique (NPD, gauche), a placé l'objectif à 46.000 réfugiés sur quatre ans, dont 10.000 d'ici la fin de cette année.

     

     

    Dossier:
    Afflux de migrants au Canada (27)

    Lire aussi:

    Quotas de migrants: Prague saisira la Cour de justice européenne
    Migrants: Amnesty International dénonce l'absence de réponse européenne
    Crise des migrants: Béziers et Ménard au centre de la polémique
    Tags:
    terrorisme, guerre, réfugiés, aide humanitaire, crise migratoire, migrants, Damas, Ottawa, Syrie, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik