Ecoutez Radio Sputnik
    Alexis Tsipras

    Grèce: comment Tsipras va-t-il gouverner?

    © REUTERS/ Alkis Konstantinidis
    International
    URL courte
    La crise financière en Grèce (236)
    121540321

    Bien que le retour au pouvoir de M.Tsipras ait déjà provoqué une vague d'interrogations sur ses mesures éventuelles pour sauver le pays, le premier ministre sortant prend des décisions surprenantes, comptant dans l’immédiat visiter Washington.

    Le premier ministre grec largement réélu Alexis Tsipras a déclaré récemment son intention de se rendre aux Etats-Unis et de rencontrer le président américain Barack Obama dans les couloirs de l'Onu, indique le service d'information de la coalition de gauche radicale grecque Syriza qui rapportait les propos de M. Tsipras.

    Alexis Tsipras
    © AP Photo/ Lefteris Pitarakis

    En outre, selon le service, le chef du gouvernement participera au sommet extraordinaire de l'Union européenne sur les réfugiés le 23 septembre à Bruxelles.

    "Le retour d’Alexis Tsipras ne représente pas grande chose. Je dirais même que tout cela n’a plus aucune importance, comme on l’a vu en mois de juillet. Et comme Yanis Varoufakis l’a très bien dit (…) que tout ce qu’il se passe ressemble à ce qui s’est passé avec la Tchécoslovaquie en 1968, avec la doctrine de Brejnev de +souveraineté limitée+. Peu importe si c’est un réformateur ou pas un réformateur qui été élu, rien ne changera. C’est toute la tristesse de la situation grecque", a déclaré l'analyste et créateur du blog économique les-crises.fr, Olivier Berruyer dans une interview accordée à Sputnik.

    Selon lui, "pour qu’il ait un gouvernement il faut avoir une matière à gouverner et un minimum de souveraineté, maintenant il n’y a plus de gouvernement, il y a une espèce d’exécuteur de la Troïka".

    Après sa victoire aux législatives anticipées, M.Tsipras a annoncé qu'il allait de nouveau s'allier avec le parti souverainiste des Grecs Indépendants (Anel) pour former un gouvernement de coalition.

    Dossier:
    La crise financière en Grèce (236)

    Lire aussi:

    Grèce: Syriza vainqueur. Et maintenant?
    Grèce: Tsipras garde Syriza à flot
    Elections en Grèce: Syriza en tête après dépouillement de 50,11% des bulletins
    Tags:
    élections législatives, Syriza, Union européenne (UE), Alexis Tsipras, Bruxelles, Grèce, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik