International
URL courte
39222
S'abonner

La Norvège achète aux Etats-Unis des chasseurs furtifs F-35 dont le premier lot doit arriver en 2017 dans la base d'Ørland.

La Norvège a confirmé son intention d'acheter aux Etats-Unis 52 chasseurs-bombardiers de cinquième génération F-35. Oslo espère recevoir les premiers avions d'ici 2017 afin de familiariser ses pilotes avec les nouveaux appareils. Les missions de combat doivent débuter en 2019, a annoncé mardi l'agence Reuters, citant la ministre norvégienne de la Défense, Ine Marie Eriksen Søreide.

Cette dernière a visité lundi, en compagnie du commandant des forces armées du pays, l'usine Lockheed-Martin à Fort Worth (Texas), qui produit ce type d'avions.

Le F-35 est un chasseur furtif multirôle capable de lancer des missiles dotés d'ogives nucléaires. Selon le Pentagone, les premiers F-35 entreront en service dans l'US Air Force en décembre 2015. Le département de la Défense envisage d'acheter à Lockheed-Martin plus de 2.400 avions F-35 pour un montant total de 396 milliards de dollars.

En 2014, le gouvernement norvégien a annoncé son intention d'augmenter les dépenses militaires de 3,6 milliards de couronnes (environ 390 millions d'euros). Ces fonds serviront à rénover les bases militaires, à moderniser les armements en service et à en acquérir de nouveaux. Il a notamment été décidé de rénover la base aérienne d'Ørland, dans le comté de Sør-Trøndelag, afin qu'elle puisse accueillir le premier arrivage de chasseurs F-35.

Lire aussi:

Armée US: les F-35 ne sont pas prêts à être exploités
Norvège: l'Otan teste un drone sous-marin
Norvège: des cyclistes dépassés par un char
Tags:
achat, chasseur-bombardier, F-35 Lightning II, Lockheed Martin, Norvège, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook