Ecoutez Radio Sputnik
    Okinawa, protestations

    Hostile à la présence militaire US, Okinawa fera appel à l'Onu

    © AP Photo/ Eugene Hoshiko
    International
    URL courte
    23460650

    Fidèle à sa promesse électorale, le gouverneur d'Okinawa refuse d'entendre parler d'une nouvelle base de la Marine américaine sur l'île.

    Le gouverneur de la préfecture d'Okinawa Takeshi Onaga entend porter plainte auprès du Conseil des droits de l'homme (CDH) des Nations unies contre le transfert d'une base militaire américaine d'une partie à une autre de l'île, de Futenma à Henoko, projet approuvé par Tokyo, rapportent les médias nippons. 

    "Au mois de juin, je me suis rendu aux Etats-Unis pour en discuter avec le Congrès et l'administration du président Obama, mais les Américains m'ont déclaré que c'était une affaire intérieure du Japon. Pourtant, les Etats-Unis occupent une bonne partie du territoire d'Okinawa. J'espère que si le CDH de l'Onu constate qu'il s'agit bien des droits de l'homme, il le laissera comprendre à Washington", a déclaré M.Onaga. 

    Craignant l'impact de l'exploitation de la base sur l'environnement et fatigués par des crimes de plus en plus nombreux impliquant des militaires américains sur l'île, les Okinawais sont hostiles à la présence militaire américaine.

    "Je suis résolu à utiliser tous les moyens pour arrêter ce projet. La base de Futenma doit être fermée, mais non pour être transférée à Henoko", a martelé le gouverneur.  

    L'île d'Okinawa ne constitue que 0,6% du territoire japonais, mais elle abrite plus de la moitié des troupes américaines déployés aux Japon et 74% des sites militaires américains implantés dans ce pays. Près d'un cinquième de la superficie de l'île est occupé par des bases, des aérodromes et des terrains militaires américains. 

    La préfecture d'Okinawa est actuellement en proie à une vague de manifestations contre la présence des bases américaines.

    Lire aussi:

    Okinawa refuse de se sacrifier au nom de la sécurité du Japon
    Okinawa: l'armée US a mené des essais d'armes biologiques (agence)
    Okinawa: des Japonais protestent contre une base US
    Tags:
    base militaire, protestations, Conseil des droits de l'homme de l’ONU, Congrès des États-Unis, Takeshi Onaga, Futenma, Henoko, Okinawa, Japon, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik