International
URL courte
12883
S'abonner

Des "rebelles modérés" entraînés par le Pentagone ont trahi les Etats-Unis en remettant leurs armes au groupe terroriste Jabhat al-Nosra dès leur entrée en Syrie, indique le journal britannique Telegraph.

Les combattants de la Division 30, une formation composée de "rebelles modérés" soutenue par les Etats-Unis, se sont rendus à Jabhat al-Nosra, affiliée à Al-Qaïda, au nord d'Alep, ont annoncé des sources concordantes lundi soir.

Formée par des instructeurs américains en Turquie, la Division 30 était la première faction d’un programme visant à créer une force au sol chargée de lutter contre l’Etat islamique.

Un certain Abu Fahd al-Tunisi, membre d’Al-Nosra, a écrit sur Twitter: "Un puissant camouflet pour les USA… Le nouveau groupe de la division 30 entré hier (en Syrie, ndlr) a remis toutes ses armes à Jabhat al-Nosra après s’être vu garantir un passage en toute sécurité". "Ils ont remis un grand nombre de munitions et d’armes de moyen calibre ainsi que plusieurs véhicules tout-terrain".

D'après l'Onu, plus de 220.000 personnes ont trouvé la mort dans le conflit militaire en Syrie qui continue depuis 2011. L'Armée lutte contre des troupes de combattants appartenant à différents groupes, dont notamment l'EI et le Front al-Nosra. Les Etats-Unis veulent la démission du président syrien et se prononcent contre la fourniture de toute aide au gouvernement syrien. Moscou a à plusieurs reprises demandé à la coalition internationale de coopérer avec les autorités syriennes sous l'égide du Conseil de sécurité de l'Onu pour lutter contre l'EI.

Lire aussi:

Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Tags:
rebelles, Front al-Nosra, Al-Qaïda, Pentagone, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook