International
URL courte
0 17
S'abonner

Vingt-neuf personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées dans un attentat contre une mosquée de Sanaa où des fidèles chiites étaient réunis pour la prière de l'Aïd al-Adha.

L'attentat, commis à l'aide d'une charge explosive selon une source de sécurité, a visé la mosquée Balili, près de l'académie de police, fréquentée par des partisans des rebelles chiites Houthis qui contrôlent la capitale yéménite depuis un an, rapporte l'AFP.

Selon des témoins oculaires, en plus de la bombe posée à l'intérieur de l'édifice, un kamikaze a fait exploser une ceinture d'explosifs à l'entrée de la mosquée au moment où les fidèles se sont rués dehors après la première déflagration.

Sanaa a connu ces derniers mois plusieurs attentats visant des fidèles chiites dans des mosquées et revendiqués par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), organisation jihadiste sunnite qui considère les musulmans chiites comme des hérétiques. Début septembre, un double attentat revendiqué par l'EI contre une mosquée à Sanaa avait ainsi fait plus de 30 morts et près de 100 blessés parmi des fidèles chiites.

La prière de l'Aïd Al-Adha se tient traditionnellement à la levée du jour.

Lire aussi:

Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Une entorse au couvre-feu finit en course-poursuite avec la police dans l’Oise
En Syrie, la Russie élimine 200 djihadistes: leur résurgence alimentée par les sanctions US?
Raoult affirme avoir des preuves que le remdesivir favorise l’apparition de variants – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook