International
URL courte
19217
S'abonner

Le bilan des morts dans la bousculade survenue jeudi près de La Mecque, haut lieu du pèlerinage musulman, s'est élevé à 717 personnes.

Selon les services saoudiens de la défense civile, au moins 805 personnes ont été blessées dans la bousculade qui s'est produite dans la ville de Mina située à cinq kilomètres de La Mecque, au premier jour de la fête de l'Aïd el-Kébir.

La bousculade a eu lieu lors du rituel de Ramy al-Jamarat qui consiste à jeter des pierres sur une grande stèle représentant Satan. D'après les responsables locaux, le nombre de victimes de la tragédie risque encore d'augmenter.

Le ministre saoudien de la Santé a attribué la tragédie au manque de discipline chez les pèlerins qui ont tendance, selon lui, à ignorer les instructions des responsables du hajj.

"Si les pèlerins avaient suivi les instructions, on aurait pu éviter ce genre d'accident", a déclaré Khaled al-Falih à la télévision locale.

Il s'agit de la pire catastrophe à frapper le hajj depuis 25 ans. En juillet 1990, une gigantesque bousculade dans un tunnel de Mina, près de la Mecque, a fait 1.426 morts.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Rencontre Biden-Poutine: «les Américains ont compris que leur politique russophobe était allée trop loin»
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook