Ecoutez Radio Sputnik
    Kiev interdit son espace aérien aux compagnies aériennes russes

    Aeroflot, Transaero et Kaspersky désormais interdits en Ukraine

    © Sputnik. Maksim Blinov
    International
    URL courte
    312760246

    Kiev a interdit vendredi aux compagnies aériennes russes Aeroflot et Transaero Airlines de survoler l'Ukraine.

    Les compagnies aériennes russes Aeroflot et Transaero sont désormais interdites en Ukraine, ainsi que la société russe spécialisée en cybersécurité Kaspersky, dans le cadre de sanctions ukrainiennes contre la Russie, a annoncé vendredi le Premier ministre Arseni Iatseniouk.

    Le transit des avions des compagnies russes Aeroflot et Transaero, sera aussi prohibé si ces appareils "transportent du matériel militaire, à double usage (militaire et civil) ou bien des soldats russes", est-il ajouté dans un communiqué.

    Ces avions russes "n'ont rien à faire dans les aéroports ukrainiens", a lancé M.Iatseniouk.

    Le ministère des Infrastructures a de son côté précisé que cette décision entrerait en vigueur le 25 octobre.

    Le service national d'aviation a commencé à "informer les compagnies russes, tombant sous le coup des sanctions, du fait qu'à partir (…) du 25.10.15, elles n'ont plus l'autorisation d'effectuer des vols dans des villes ukrainiennes", est-il écrit dans un communiqué.

    Concernant le logiciel russe de cybersécurité Kaspersky, le Premier ministre ukrainien a ordonné au service des télécommunications d'interdire son achat et son utilisation au sein du gouvernement.

    "Nous avons pris la décision d'interdire les vols de compagnies aériennes russes en Ukraine, en premier lieu Aeroflot et Transaero", a déclaré un représentant du gouvernement de Kiev.

    Plus tôt dans la journée, il avait été annoncé que l'Ukraine travaillait à imposer des sanctions additionnelles contre les entreprises russes.

    Kiev a établi des sanctions civiles et commerciales contre la Russie l'an dernier, à l'instar de nombreux autres pays occidentaux. Des décisions prises après la réunification de la Crimée à la Russie en mars 2014, suite à un référendum lors duquel plus de 96% des Criméens ont voté en faveur de leur rattachement à la Russie.

    Lire aussi:

    L'Ukraine limite le survol de son territoire pour deux compagnies russes
    L’Ukraine ferme son espace aérien aux avions humanitaires russes pour la Syrie
    Ukraine: amendes contre 12 compagnies aériennes russes desservant la Crimée
    Sanctions: la Russie peut limiter le survol de son territoire
    Tags:
    cybersécurité, Internet, espace aérien, Kaspersky Lab, Transaero, Aeroflot, Arseni Iatseniouk, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik