International
URL courte
711686
S'abonner

Si la Russie se joint à la lutte contre l'Etat islamique en Syrie, les temps seront durs pour le groupe djihadiste, écrit le magazine américain The National Interest.

Le magazine passe en revue les moyens que la partie russe pourrait employer afin d'aider les forces syriennes à venir à bout de l'organisation terroriste qui contrôle à présent jusqu'à 40% des territoires du pays. La liste dressée par le média se présente comme suit.

Su-25

Les chasseurs Soukhoї Su-25 (code Otan Frogfoot) sont classés parmi les meilleurs au monde. Destinés à apporter un soutien aérien aux troupes au sol, ces appareils sont équipés d'un canon de 30 mm et peuvent transporter des missiles et des bombes aériennes.

Su-25
© Sputnik . Vladimir Vyatkin
Su-25

A l'heure actuelle, les armées de l'air iranienne et irakienne utilisent des Su-25 dans leur lutte contre l'Etat islamique. Pour leur part, les forces syriennes emploient des Su-22 et Su-24.

Forces spéciales

Les forces spéciales russes ("Spetsnaz") ont joué un rôle clé dans plusieurs conflits militaires de ces dernières décennies, dont la guerre d'Afghanistan (1979-1989) et les deux guerres de Tchétchénie (1994-1996, 1999-2009).

Forces spéciales russes
© Sputnik . Alexandre Kryazhev
Forces spéciales russes


Les instructeurs du Spetsnaz entraînent les forces syriennes depuis longtemps, mais une implication directe des spécialistes russes dans les opérations contre l'EI devrait permettre aux troupes fidèles au gouvernement de Damas d'intensifier leur offensive antidjihadiste.

Mi-24

Les hélicoptères d'attaque Mi-24 (code Otan Hind) ont été utilisés pendant plusieurs campagnes militaires dans le monde depuis les années 1970, et notamment lors de la guerre en Afghanistan.

Mi-24
© Sputnik . Host Photo Agency/Igor Zarembo
Mi-24


Surnommé "char volant" par les pilotes soviétiques, l'hélicoptère est capable de transférer des troupes dans des zones de combats intenses. Equipé de bombes, de missiles et de roquettes, le Mi-24 peut infliger de graves dégâts aux positions de l'ennemi ainsi qu'à ses véhicules.

BTR-82A

Les véhicules de transport de troupes BTR-82A ont pour vocation d'assurer la protection et le soutien de l'infanterie. Ils peuvent apporter des possibilités supplémentaires importantes aux forces syriennes dans leurs opérations anti-EI.

BTR-82A
© Sputnik . Compagnie militario-industrielle
BTR-82A

Drones

La coalition internationale qui combat l'EI en Syrie utilise des drones afin de collecter des renseignements sur les positions des djihadistes, mais l'armée syrienne ne dispose pas de ce genre d'équipement.

Un militaire russe lance un drone
© Sputnik . Sayid Tsarnaev
Un militaire russe lance un drone


Dans l'éventualité où la Russie aurait recours à ses drones en Syrie, cela pourrait devenir sa contribution la plus importante dans la lutte contre l'Etat islamique, indique The National Interest.

Lire aussi:

Palmyre: l'aviation syrienne frappe l'Etat islamique
Moscou s'applique à sauver l'unité de l'Etat syrien
Bases russes en Syrie: pas de confirmation de la Maison Blanche
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
véhicules blindés, combat, crise syrienne, lutte antiterroriste, aviation, hélicoptères, drone, Mi-24, BTR-82A, Su-25, Etat islamique, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook