Ecoutez Radio Sputnik
    President Vladimir Putin et president Barack Obama

    Rencontre Poutine-Obama: désaccords en vue

    © Sputnik. Evan Vucci, File
    International
    URL courte
    0 12406461

    Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Barack Obama se rencontreront en marge de l'Assemblée Générale de l'Onu. Pourtant, des "désaccords géopolitiques importants" entre Moscou et Washington apparaissent déjà, rapporte le Guardian.

    Selon le quotidien britannique, les parties ont fait des "déclarations contradictoires" concernant l'initiateur et les buts de cette rencontre, lit-on dans l'article.

    Le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest a déclaré que le soutien des "séparatistes" ukrainiens constituerait le sujet principal de cette rencontre, tout comme le "renforcement de la présence russe en Syrie".

    "Le président Barack Obama profitera encore une fois de l'opportunité qui se présente à lui pour persuader le président Vladimir Poutine que la Russie doit respecter ses obligations et prendre du recul dans le conflit à l'est de l'Ukraine", cite le Guardian, reprenant les propos de M. Earnest.

    Parallèlement, le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a déclaré que les deux dirigeants aborderaient notamment la situation en Syrie et qu'ils évoqueraient le conflit en Ukraine s'ils en avaient le temps.

    M. Earnest a déclaré que M. Poutine était l'initiateur de cette rencontre, alors que M. Peskov a indiqué que la rencontre serait organisée conformément à un "accord réciproque".

    "Ces informations donnent probablement une idée des désaccords géopolitiques profonds qui apparaîtront la semaine prochaine", conclu le Guardian.

    Lire aussi:

    Poutine à l'Onu: la Russie de retour à l'avant-scène
    A l'Onu, Poutine s'entretiendra avec Obama et Abe
    Poutine évoquera le nouveau monde "multipolaire" à l'Onu
    A l'Onu, Poutine et Obama parleront le même jour
    L'Assemblée générale de l'Onu ouvre sa 70e session à New York
    Tags:
    Assemblée générale des Nations unies, ONU, Vladimir Poutine, Barack Obama, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik