Ecoutez Radio Sputnik
    L'Assemblée générale de l'ONU

    Dans les coulisses de l’Assemblée générale de l’Onu

    © East News. Alessandro Cosmelli
    International
    URL courte
    0 183172

    La session actuelle de l’Assemblée générale de l’Organisation des nations unies marque le 70e anniversaire de la création de cette structure. Les participants représentent le monde entier et évoquent l'idée de vie commune des nations et des peuples sur Terre. Et le travail de l’Assemblée est caractérisé par des faits intéressants.

    L'Assemblée générale et ses principes de fonctionnement

    L'Assemblée générale, principal organe directeur et représentatif de l'ONU, est composée de représentants des 193 pays membres de l'ONU, elle offre un forum de discussions sur toutes les questions internationales importantes. L'Assemblée générale est également chargée de déterminer le candidat au poste de secrétaire général de l'ONU recommandé par le Conseil de sécurité.

    L'Assemblée générale permet aux pays de voir les bilans des travaux, ainsi que d'adopter des plans pour l'avenir. C'est une possibilité de rendre public son point de vue sur les problèmes actuels.

    Le sommet du développement continu, qui se tient lors de la session actuelle, accueille 154 chefs d'Etats et de gouvernements, ainsi que 30 ministres. Il a été ouvert par un discours du Pape François. Le débat politique, qui commencera le 28 septembre, réunira dans une salle 144 leaders mondiaux et 46 ministres.

    Les problèmes soumis à l'examen de l'Assemblée générale actuelle, qui ont une importance globale, rendent logique une telle échelle de représentation des pays du monde. Les leaders sont prêts à discuter des sujets liés à la sécurité globale, ainsi qu'aux problèmes du terrorisme et aux conflits en Afrique et au Moyen-Orient.

    Les membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (la Russie, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France et la Chine) sont les pays les plus puissants dans l'organisation. Pourtant, lors des opérations militaires de paix menées par l'organisation, beaucoup d'autres pays, notamment d'Afrique et d'Asie, y participent de façon très active.

    Assemblée générale: les traits caractéristiques et les faits intéressants

    Le travail de l'Assemblée générale et de l'ONU dans son ensemble est caractérisé par des faits intéressants et par ses propres traditions. Selon Daniel Thomas, le représentant officiel du président de l'Assemblée générale, l'élaboration du timing des discours des leaders lors des réunions est décidé en prenant en compte les préférences des participants. Mais ce sont toujours les chefs d'Etat qui ont une voie prépondérante.

    Mais pourquoi le Brésil est-il alors toujours le premier dans la liste? D'après les explications de M.Thomas, il s'agit d'une tradition qui prend son origine lors de l'Assemblée générale de 1947, quand le ministre brésilien des Affaires étrangères fut le premier à prononcer un discours. Et comme les Etats-Unis sont le pays sur le territoire duquel le siège de l'ONU est situé, le président américain est donc le deuxième dans la liste des participants.

    Quel est l'ordre des places occupées par les pays dans la salle de l'Assemblée générale? Chaque année, la première place est décidée lors d'un tirage au sort effectué par le secrétaire général de l'ONU.

    Cette fois, c'est la délégation de Tuvalu qui occupera la première place à la droite du président pendant la période de la 70e session de l'Assemblée générale. Les autres pays le suivront dans l'ordre alphabétique anglais.

    L'ex-secrétaire général de l'ONU Kofi Annan est originaire du Ghana. Selon le peuple de ce pays, le jour de la semaine où l'homme est né joue un rôle important dans sa vie. C'est pourquoi certains parents donnent à leurs enfants des prénoms liés aux jours de la semaine. Et le prénom Kofi signifie "né un vendredi".

    En 1979, certains pays de l'ONU ont adopté le Traité sur la Lune. Selon ce traité, la Lune ne peut être utilisée qu'à des fins pacifiques. Tout recours à la menace, ou à l'emploi de la force, ou à tout autre acte d'hostilité sur la Lune ont été rendus interdits par le traité. L'accord interdit également de mettre sur orbite autour de la Lune des armes de destruction massive ou de placer de telles armes sur la Lune.

    Lire aussi:

    La Lituanie veut restreindre le droit de veto à l'Onu
    Poutine à l'Onu: la Russie de retour à l'avant-scène
    L'Onu pas en mesure de décider du sort de Bachar el-Assad
    Hostile à la présence militaire US, Okinawa fera appel à l'Onu
    Tags:
    pacifisme, coopération, diplomatie, sécurité, 70e anniversaire de l'Assemblée générale de l'Onu, Assemblée générale des Nations unies, Conseil de sécurité de l'Onu, ONU, Pape François, Kofi Annan, New York, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik