International
URL courte
66887
S'abonner

Les forces aériennes françaises ont effectué leurs premières frappes contre l'Etat islamique en Syrie, a annoncé l'Elysée dans un communiqué de presse.

"La France a frappé en Syrie. Nous l'avons fait sur la base de renseignements collectés au cours des opérations aériennes engagées depuis plus de deux semaines, dans le respect de notre autonomie d'action, en coordination avec nos partenaires de la coalition", lit-on sur le site officiel de l'Elysée.

Syrie
© AP Photo / Lefteris Pitarakis, File
Le président François Hollande avait ouvert la voie à des frappes françaises contre le groupe Etat islamique en Syrie le 7 septembre dernier, en excluant cependant une intervention terrestre dans le pays.

Dans le communiqué, l'Elysée promet également que la France "frappera à chaque fois que la sécurité nationale sera en jeu", tout en soulignant que "le chaos syrien devait trouver une réponse globale".

"Plus que jamais, l'urgence est à la mise en place d'une transition politique, qui associe des éléments du régime et de l'opposition modérée, conformément au communiqué de Genève", indique l'Elysée.

Lire aussi:

Syrie: la France annonce des frappes aériennes contre Daesh
Syrie: des Rafale français effectuent un vol de reconnaissance
Valls: 1.400 djihadistes français en Irak et en Syrie
La France refuse de bombarder la Syrie
Tags:
crise syrienne, aviation, transition, frappe aérienne, djihadisme, lutte antiterroriste, terrorisme, Elysée, Etat islamique, François Hollande, Syrie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook