Ecoutez Radio Sputnik
    Crise migratoire

    La crise migratoire pousse l’Allemagne à revoir ses relations avec la Russie

    © REUTERS/ Michaela Rehle
    International
    URL courte
    456180833

    La crise migratoire actuelle qui touche gravement l’Union européenne et l’Allemagne en particulier, a une influence sur les relations entre l’Europe occidentale et la Russie. Plusieurs hommes politiques et journalistes allemands estiment qu'un changement dans ces relations est nécessaire.

    Selon le journaliste de la radio allemande Deutschlandfunk Klaus Romme, les centaines de milliers de réfugiés arrivés dans les pays de l'Union européenne ont déjà changé l'équilibre des forces entre l'Europe et la Russie.

    Il estime que si le conflit syrien n'est pas réglé, l'Union européenne n'aura pas la possibilité de résoudre les problèmes créés par les migrants, et les conséquences seront alors impossibles à prédire. Selon le journaliste, en raison de cette situation critique, l'idée de la nécessité de négocier avec Bachar el-Assad est apparue.

    Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel a souligné la nécessité d'améliorer les relations avec la Russie et de coopérer avec elle en Syrie. Selon M.Romme, la déclaration du vice-chancelier allemand sur le retour nécessaire de la coopération avec la Russie arrive à point nommé.

    "Des sanctions continues et des demandes de coopération ne peuvent pas coexister, a dit M.Gabriel. Il a raison", estime le journaliste.

    Selon le journal Berliner Morgenpost, un nombre croissant d'hommes politiques allemands soutiennent le point de vue de la Russie qui affirme la nécessité de négociations avec le président syrien Bachar el-Assad.

    Chancelière allemande Angela Merkel
    © AP Photo/ Axel Schmidt

    La chancelière allemande Angela Merkel a récemment déclaré préférables la tenue de négociations avec la participation des autorités syriennes. D'autres représentants de partis politiques allemands ont l'intention de reconnaître que le règlement politique en Syrie ne peut pas être réalisé sans la participation de Bachar el-Assad.

    L'une des leaders du groupe de gauche Sahra Wagenknecht a demandé à Mme Merkel de se prononcer pour la participation de M.Assad au règlement syrien, et de mettre fin aux sanctions antirusses. Elle a évoqué sur Facebook les récentes déclarations de la chancelière allemande en exprimant son espoir sur des actes concrets pour le règlement de la crise, et pas seulement des mots.

    Lire aussi:

    Migrants: la France n'accueillera "pas plus de 30.000 réfugiés"
    Vague de migrants en Europe: vers la piste américaine?
    Migrants: l'Europe divisée sur la manière de régler la crise
    Prague accepte les quotas de migrants au nom de l'unité de l'UE
    Tags:
    diplomatie, crise syrienne, crise migratoire, réfugiés, migrants, Union européenne (UE), Bachar el-Assad, Angela Merkel, Syrie, Russie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik