Ecoutez Radio Sputnik
    les indépendantistes de la Catalogne

    Catalogne: les indépendantistes obtiennent la majorité absolue au parlement

    © REUTERS/ Albert Gea
    International
    URL courte
    2026933713

    Les partis favorables à l'indépendance de la Catalogne, majoritaires en sièges, prennent le contrôle du parlement régional à l'issue des élections de dimanche, selon des résultats officiels après dépouillement de 97% des suffrages.

    Les indépendantistes visaient la majorité des sièges au parlement afin d'engager la riche région du nord-est de l'Espagne sur la voie de l'indépendance, malgré la ferme opposition du gouvernement central de Madrid qui s'appuie sur la Constitution espagnole, rapporte Reuters.

    Ils espèrent parvenir à l'indépendance d'ici 18 mois. La liste "Junts pel Si" ("Ensemble pour le oui") obtient 62 sièges et le parti de gauche CUP, également sécessionniste, 10 sièges. Soit au total 72 sièges dans un parlement en comprenant 135, le seuil de la majorité absolue de 68 étant dépassé.

    Les deux listes séparatistes obtiennent ensemble 47,8% des suffrages, manquant donc la majorité absolue en voix. "Les Catalans ont voté 'oui' à l'indépendance", a lancé Artur Mas à l'annonce des résultats.

    "Cela nous donne une grande force et une forte légitimité pour mener à bien notre projet", a-t-il ajouté devant une foule en liesse réunie dans le centre de Barcelone, qui scandait "in-indé-indépendance" et agitait des drapeaux catalans.

    La participation a été particulièrement élevée, à 78%.

    Les deux principaux partis au niveau national, le Parti populaire (PP) du président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy et le Parti socialiste (PSOE) d'opposition, ont perdu des dizaines de milliers de voix par rapport au scrutin régional de 2012. La défaite du PP est encore plus cinglante que celle des socialistes.

     

    Lire aussi:

    Référendum catalan: «absurdité» et «escroquerie», selon le Premier ministre espagnol
    Le parlement catalan adopte la loi prévoyant un référendum d'autodétermination
    Le gouvernement espagnol accuse les Catalans de vouloir détruire l’État de droit
    Tags:
    indépendantistes, Catalogne, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik