Ecoutez Radio Sputnik
    Barack Obama et Narendra Modi

    Obama-Modi: énergies propres, commerce et investissements au menu

    © REUTERS/ Adnan Abidi
    International
    URL courte
    2506210

    En marge de l’Assemblée générale des Nations unies, le président des Etats-Unis et le premier ministre de l'Inde ont évoqué le développement des énergies vertes, ainsi que les investissements et le commerce.

    Avant les discussions internationales de Paris sur le changement climatique, le président américain Barack Obama et le premier ministre indien Narendra Modi ont évoqué ce problème, ainsi que le commerce et les investissements en marge de la 70e session de l'Assemblée générale de l'Onu à New York. 

    "Une bonne partie de notre entretien a été consacrée à la future conférence de Paris sur le changement climatique. Nous avons été unanimes pour constater qu'il s'agissait d'une question extrêmement importante pour l'ensemble de l'humanité, et que tout le monde avait son devoir à remplir dans ce domaine", a déclaré devant les journalistes le chef de l'Etat américain, ajoutant qu’il était encouragé par l’engagement exceptionnel de M.Modi en faveur des énergies propres. 

    De son côté, M.Modi a déclaré après avoir rencontré M.Obama que lui et le président américain partageaient un engagement "intransigeant" pour lutter contre le changement climatique sans affecter le développement. Il a remercié son interlocuteur de sa réponse positive à l'appel de l'Inde en faveur d'un partenariat public mondial afin de développer des sources d'énergie verte. 

    "Nous avons également eu l'occasion de discuter des investissements et du commerce", a indiqué le locataire de la Maison Blanche, soulignant que les Américains d'origine indienne pouvaient apporter une importante contribution dans le développement économique de leur pays d'origine. 

    Près de 200 pays seront réunis à Paris en décembre prochain pour tenter d’élaborer un accord visant à lutter contre le changement climatique en maintenant les températures en dessous d’un plafond de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels.

    Lire aussi:

    Marché des smartphones : l'Inde va dépasser les USA
    Coopération nucléaire Inde-USA: l'accord soumis au Congrès le 9 septembre (TV)
    Inde-USA: aucun affrontement suite au scandale diplomatique (New Delhi)
    Tags:
    réchauffement climatique, énergie, 70e anniversaire de l'Assemblée générale de l'Onu, ONU, Narendra Modi, Barack Obama, Paris, Inde, New York, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik