Ecoutez Radio Sputnik
    Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères

    Syrie: la Russie victime d'une attaque médiatique

    MFA of Russia
    International
    URL courte
    L'Etat islamique (2014) (1131)
    58187422035

    Le ministère russe des Affaires étrangères dénonce la guerre de l'information lancée contre Moscou et appelle les médias à vérifier leurs informations.

    La Russie fait l'objet d'une guerre de l'information suite à sa décision d'effectuer des frappes aériennes contre les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, a déclaré mercredi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

    "Dès que le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a entamé son discours devant le Conseil de sécurité de l'Onu, de nombreux médias occidentaux et régionaux, y compris ukrainiens, ont déclaré que l'opération militaire lancée par la Russie faisait des morts parmi les civils et que cette opération viserait les forces démocratiques et les civils", a indiqué Mme Zakharova.

    "C'est la même attaque médiatique, la même guerre de l'information dont nous entendons si souvent parler et à laquelle, apparemment, quelqu'un est bien préparé", a noté la porte-parole.

    Selon elle, les autorités russes sont prêtes à fournir des informations authentiques aux médias.

    L'Armée de l'air russe a entamé mercredi une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.


    Dossier:
    L'Etat islamique (2014) (1131)

    Lire aussi:

    Frappes en Syrie: les Américains veulent communiquer avec les Russes
    Syrie: les frappes françaises, une réponse à l'alliance Moscou-Damas
    «Les aveux tardifs» des militaires US sur les centaines de civils tués en Irak
    Tags:
    frappe aérienne, guerre de l’information, Etat islamique, Sergueï Lavrov, Maria Zakharova, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik