Ecoutez Radio Sputnik
    Le bâtiment de la Douma russe à Moscou

    Des parlementaires de 42 pays réunis à Moscou

    © Sputnik. Vladimir Fedorenko
    International
    URL courte
    73499625

    Un Forum parlementaire international s'ouvre jeudi dans la capitale russe.

    Le rôle des parlements pour assurer la sécurité internationale et les perspectives de règlement du dossier des migrants seront au menu du Forum parlementaire international qui débutera jeudi à Moscou.

    Il s'agit d'une réunion annuelle organisée pour la quatrième fois par la Douma (chambre basse du parlement) et le ministère des Affaires étrangères. Le nombre de délégués augmente d'année en année. Cette fois, plus de 200 participants en provenance de 42 pays prendront part au Forum, alors qu'en 2012, 87 représentants de 24 pays avaient participé à sa première édition.

    Les participants devront évoquer les problèmes de la coopération interparlementaire, ainsi que le rôle des parlements dans la consolidation dans la suprématie du droit international, selon le service de presse de la Douma. La situation liée aux migrants, étroitement liée à l'intensité des conflits militaires, est également à l’ordre du jour.

    Une source au sein de la Douma n'a pas exclu que les parlementaires évoquent également le soutien apporté à la Syrie dans sa lutte contre les djihadistes de l'Etat islamique.

    Le président de la Douma Sergueï Narychkine devrait rencontrer, dans le cadre du forum, le président de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE IIkka Kanerva, l'ancien premier ministre espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, le président du parlement du Zimbabwe Jacob Francis Mudenda, et le leader du parti bulgare Attaque Volen Siderov.

    Lire aussi:

    La Syrie se dit prête à dialoguer avec tous les pays, USA compris
    Un homme politique autrichien demandera à Poutine de créer un forum annuel à Sotchi
    Un point de convergence entre la Russie et les USA enfin trouvé?
    Tags:
    parlementaires, IVe Forum parlementaire international, Douma d'État, Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik