International
URL courte
571153
S'abonner

La Russie invite l'Onu à mettre en place un mécanisme qui permettrait d'isoler un pays où un coup d'Etat a eu lieu, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Dans une interview accordée à la télévision vénézuélienne, le chef de la diplomatie russe a estimé nécessaire d'entériner au niveau international un principe selon lequel les pays où une transition de pouvoir a été réalisée par voie de coup d'Etat ne seraient plus considérés comme membres ordinaires de la communauté internationale.

Dans le même temps, M.Lavrov a appelé à adopter un document spécial en vue de souligner le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures des Etats souverains, principe qui constitue l'une des valeurs fondamentales de l'Onu.

Selon lui, "certains pays" sont parfois tentés de déstabiliser un régime qui leur déplaît avant d'évoquer des "troubles de masse" dans le pays concerné.

Lire aussi:

"Soft power" en action: Washington voudrait un changement de régime en Chine
Objectif des USA: renverser le régime de Cuba?
Assange: en 2012, Riyad, Doha et Ankara voulaient renverser le régime syrien
Sanctions contre Moscou, une tentative de renverser le régime (Lavrov)
Tags:
isolement, destabilisation, émeutes, coup d'Etat, ONU, ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, Venezuela
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook