International
URL courte
511175
S'abonner

Le président français a publié sur son compte officiel Instagram une vidéo où les chefs d'Etat russe et ukrainien se serrent la main.

Nous discutons actuellement avec Angela Merkel, Vladimir Poutine et Petro Porochenko de la situation en Ukraine

Видео опубликовано François Hollande (@fhollande) Окт 2 2015 в 7:17 PDT

Un peu plus loin dans cette même vidéo, on observe également le quatuor Normandie discuter de la situation en Ukraine dans une ambiance informelle.

"Nous discutons actuellement avec Angela Merkel, Vladimir Poutine et Petro Porochenko de la situation en Ukraine", indique la légende accompagnant la vidéo.

Le sommet entre la France, l'Allemagne, la Russie et l'Ukraine à Paris a commencé aujourd'hui au Palais de l'Elysée et se déroule à huis clos. Les élections dans le Donbass, le retrait des armements lourds ainsi que l'accès des observateurs de l'OSCE et d'autres questions constituent l'ordre du jour de ce sommet.

Ce sommet quadripartite a été précédé par plusieurs rencontres bilatérales. Plus précisément, le dirigeant russe Vladimir Poutine s'est entretenu avec M. Hollande puis avec Mme Merkel.

Le format Normandie a été créé en été 2014 après la rencontre des quatre dirigeants en Normandie.

Francois Hollande et Vladimir Poutine
© REUTERS / Regis Duvignau

En vertu des accords de paix de Minsk 2, conclus en février, des élections locales doivent se tenir dans la zone du conflit avant fin 2015 en conformité avec la loi ukrainienne et les normes internationales.

Les autorités de Kiev ont prévu des élections locales le 25 octobre, tandis que les insurgés de l'est veulent tenir ces élections selon leurs propres règles et à des dates différentes, le 18 octobre à Donetsk et le 1er novembre à Lougansk.

Lire aussi:

Le président polonais veut forcer l’entrée du «format Normandie»
Processus de paix en Ukraine: de la lumière au bout du tunnel?
Format Normandie: Poutine, Hollande, Merkel et Porochenko de nouveau réunis
Tags:
format Normandie, Petro Porochenko, François Hollande, Angela Merkel, Vladimir Poutine, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook