International
URL courte
0 220
S'abonner

Selon le porte-parole du gouvernement yéménite Rageh Badie, la rupture des relations diplomatiques avec l'Iran ne correspond pas aux intérêts politiques du Yémen.

Le gouvernement yéménite a démenti la rupture des relations diplomatiques avec l'Iran, annoncée auparavant par le ministère des Affaires étrangères du pays, rapporte AP.

Selon la chaîne télévisée Aden TV, le gouvernement yéménite du président Abd-Rabbou Mansour Hadi avait décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran, accusé de soutenir les opposants chiites Houthis. Le ministre des Affaires étrangères Riyadh Yaseen a confirmé cette information dans son entretien à la chaîne télévisée Sky News Arabia.

"La rupture des relations diplomatiques avec l'Iran ne correspond pas aux priorités du Yémen", a pour sa part déclaré le porte-parole du gouvernement yéménite Rageh Badie. Certains membres du gouvernement yéménite remettent la faute sur le chef de la diplomatie du pays en déclarant qu'il manque d'expérience politique.

Lire aussi:

Le Yémen rompt ses relations diplomatiques avec l'Iran
Le Drian à Abou Dhabi: Syrie et Yémen au menu des entretiens
10.000 hommes ont été déployés au Yémen par la coalition sunnite
Yémen: deux attentats suicide contre une mosquée chiite à Sanaa
Tags:
relations diplomatiques, Iran, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook