Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats de l'Otan

    L'Otan lance ses plus importants exercices européens en dix ans

    © AP Photo/ Massoud Hossaini
    International
    URL courte
    49119849101

    Les manœuvres Trident Juncture-2015, qui impliquent 36.000 militaires d'une trentaine de pays dont l'Ukraine, se poursuivront jusqu'au 6 novembre.

    Les exercices se dérouleront sur le territoire de l'Italie, de l'Espagne et du Portugal avec la participation des forces terrestres et aériennes et des unités spéciales des pays membres de l'Alliance ainsi que de leurs partenaires. Des manœuvres navales sont également programmées en Atlantique et en Méditerranée.

    Le scénario des exercices reflète les réalités de la guerre moderne: antimissiles, résistance aux attaques informatiques et aux opérations de propagande. Le programme des manœuvres prévoit notamment la lutte contre des ennemis "fictifs comme réels" sur les réseaux sociaux.

    Au total 200 avions et 50 navires militaires prendront part aux exercices.

    Fin août, le commandant suprême allié pour la transformation de l'Otan Jean-Paul Paloméros a souligné que les manœuvres Trident Juncture étaient programmées depuis 2 ans et demi et ainsi n'étaient pas liées à la crise en cours en Ukraine et à l'aggravation des relations entre l'Alliance et Moscou.

     

    Lire aussi:

    Les "jeux de guerre dangereux" de l'Otan dans les pays baltes
    L’Otan s’implante un peu plus en Europe de l’est
    Otan: exercice aéroporté de grande envergure en Europe
    L'Otan montre ses muscles en Europe
    Tags:
    navires, aviation, bouclier antimissile, propagande, cyberattaque, guerre hybride, exercices militaires, Trident Juncture 2015, OTAN, Jean-Paul Paloméros, Ukraine, Méditerranée, Atlantique, Espagne, Portugal, Italie, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik