Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie

    Les USA s'entêtent à soutenir les combattants anti-Daesh

    © AP Photo/ Rased News Network
    International
    URL courte
    Situation en Syrie (2014) (607)
    333853360

    Malgré le fiasco de la formation des insurgés syriens par Washington et plusieurs prières de sénateurs l'appelant à arrêter son aide à l'opposition syrienne modérée, l'administration Obama persiste dans ses efforts, en intensifiant son soutien.

    Washington entend augmenter son soutien aux milliers d'insurgés syriens afin de les aider à disperser les djihadistes sur le territoire de la frontière syro-turque, rapporte Reuters, citant une source de l'administration américaine.

    Le soutien envisagé pourrait être adopté dans le cadre de la modification du programme américain d'assistance "train and equip" destiné à instruire les militants syriens afin de contrer le groupe terroriste Etat islamique.

    Selon la source, la proposition, actuellement examinée par les Etats-Unis et la Turquie, prévoit des frappes aériennes visant les positions de l'EI, ainsi que la fourniture d'équipements et d'armes aux insurgés.

    Outre un groupe d'insurgés arabes, auquel un soutien peut être fourni, l'administration américaine examine également la possibilité d'octroyer de l'aide à un autre groupe de combattants comprenant un grand nombre de Kurdes, affirme la source, ajoutant que le nombre d'insurgés impliqués dans les opérations prévues peut atteindre 8.000 personnes.

    le groupe Front Al-Nosra, lié à l'Al-Qaïda
    © AFP 2017 AMC / FADI AL-HALABI
    Néanmoins, cette initiative prônée par l'administration Obama risque de tourner à l'échec, un groupe de sénateurs américains ayant déjà appelé le Pentagone, le Département d'Etat et la CIA à cesser le programme de fourniture d'équipement et de formation destiné à l'opposition syrienne "modérée" en raison de son inefficacité.

    Auparavant, le Congrès américain avait débloqué 500 millions de dollars pour former 5.400 soldats syriens prêts à se battre contre le groupe djihadiste Etat islamique. Cependant, le nombre de recrues qui suivent pour l'instant l'entraînement sous la direction d'instructeurs américains est inférieur à 100 personnes. 

    Dossier:
    Situation en Syrie (2014) (607)

    Lire aussi:

    Les USA incapables de contrôler leurs combattants en Syrie
    USA: une pause dans la formation de rebelles syriens "modérés"
    Etats-Unis: 500 M USD pour former des combattants anti-Daesh
    Tags:
    combattant, djihadisme, Etat islamique, Pentagone, Congrès des États-Unis, CIA, Turquie, États-Unis, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik