Ecoutez Radio Sputnik
    SU-30

    Incident aérien en Turquie: l'Otan se lance dans la guerre de l'information

    © AFP 2017 Manpreet Romana
    International
    URL courte
    3665631050

    Le fait d'ignorer les explications russes suite à l'incident aérien survenu en Turquie "trahit les vraies intentions" de l'Alliance, selon le représentant russe auprès de l'Otan.

    Le récent incident aérien survenu en Turquie est utilisé pour entraîner l'Otan dans une campagne informationnelle autour de l'opération russe contre l'EI en Syrie, a déclaré mardi le représentant russe auprès de l'Otan Alexandre Grouchko.

    Il s'agit de l'incident survenu le 3 octobre dans le ciel turc. Selon le ministère russe de la Défense, un avion russe Su-30 a pénétré samedi pendant quelques secondes dans l'espace aérien turc, pour des raisons météorologiques.

    L'Otan, pour sa part, affirme que des Su-30 et Su-24 ont violé l'espace aérien turc les 3 et 4 octobre, malgré les avertissements des autorités turques. Moscou n'a confirmé aucun incident de ce type survenu le 4 octobre.

    "On a l'impression que l'incident dans l'espace aérien turc a été utilisé pour entraîner l'Otan dans la campagne informationnelle lancée par l'Occident, qui défigure et déforme les objectifs de l'opération menée par les forces aériennes russes en Syrie", a déclaré M. Grouchko.

    "De tels incidents sont généralement éclaircis par des canaux bilatéraux ou militaires", a-t-il ajouté.

    "Le fait que les explications de la partie russe aient été ignorées trahit les vraies intentions des initiateurs de la convocation du Conseil (de l'OTAN le 5 novembre, ndlr)", a martelé le responsable.

    Lire aussi:

    Syrie: Washington pas en mesure de créer une zone d’exclusion aérienne
    Moscou ripostera en cas de renforcement de l’Otan en mer Noire
    «Rien n’indique que l’Otan soit prête à renoncer au gel de la coopération avec Moscou»
    Tags:
    OTAN, Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik