Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministre allemand de l'intérieur, Thomas de Maizière

    Allemagne: un coordinateur du gouvernement sur la question migratoire

    © AP Photo/ dpa,Tim Brakemeier
    International
    URL courte
    Crise migratoire (779)
    0 441110

    Peter Altmaier a été désigné coordinateur du pays sur la question des migrants qui arrivent toujours plus nombreux en Allemagne.

    Le conseil des ministres allemand a pris la décision de créer un poste de coordinateur de l'Etat pour la question des réfugiés qui sera occupé par le directeur de la chancellerie allemande Peter Altmaier.

    L'un des objectifs de M.Altmaier sera d'unifier les efforts des différents ministères sur la question de la politique migratoire afin d'améliorer la gestion des problèmes. De même, le cabinet de la chancellerie créera son propre état-major, qui s'occupera de la coordination des mesures d'accueil et de répartition des réfugiés.

    Le gouvernement du pays a également l'intention d'inclure la question de la situation des migrants dans l'ordre du jour des réunions d'Etat.

    En réalité, selon les experts, cette mesure montre que le ministère de l'Intérieur n'arrive pas à venir à bout des problèmes liés à la crise migratoire et, en quelque sorte, affaiblit le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière qui est souvent la cible de critiques ces derniers temps.

    Toutefois, le ministre lui-même a indiqué mercredi que "la décision du gouvernement est un pas important" vers l’amélioration de la coordination des actions sur l'accueil et la répartition des migrants arrivant en Allemagne.

    Dossier:
    Crise migratoire (779)

    Lire aussi:

    La crise migratoire pousse l’Allemagne à revoir ses relations avec la Russie
    L'Allemagne suspend des lignes ferroviaires avec l'Autriche et la Hongrie
    Réfugiés: l'Allemagne fait tout pour agacer ses voisins
    Tags:
    migrants, réfugiés, Thomas de Maizière, Peter Altmaier, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik