International
URL courte
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)
18981
S'abonner

L'aviation russe a détruit des véhicules blindés dérobés par les terroristes de l'Etat islamique aux troupes syriennes et irakiennes.

Deux bombardiers Su-24 russes ont détruit dimanche dernier 32 blindés près d'Alep, en Syrie, a annoncé mercredi un responsable de l'Etat-major général russe Andreï Kartapolov.

"Ce convoi comprenait 32 blindés, notamment des chars et d'autres véhicules, qui avaient été dérobés aux forces armées irakiennes et syriennes. Les terroristes avaient l'intention d'utiliser ces blindés près d'Alep", a indiqué le général Kartapolov lors d'un point presse.

Selon lui, la Russie continuera de porter des frappes aériennes dès qu'elle aura obtenu de nouvelles données opérationnelles. "Les objectifs importants seront éliminés sans attendre", a-t-il précisé.

Dans le même temps, la Russie n'a pas l'intention de frapper les sites de l'EI situés à l'intérieur des villes syriennes.

Selon le général Kartapolov, Moscou a annulé plusieurs frappes contre l'EI en Syrie, parce que les terroristes "quittaient leurs bases et camps pour se cacher dans les habitations et près des lieux de culte".

 


Dossier:
Frappes aériennes russes contre les terroristes en Syrie (419)

Lire aussi:

Washington refuse de partager avec Moscou les coordonnées de l’EI en Syrie
Syrie: l'aviation russe porte 20 frappes contre 12 sites de l'EI
Une astronaute revient sur Terre après 11 mois dans l’espace, la réaction de son chien devient virale – vidéo
«Il a tiré quatre balles dans la poitrine d’Asoman»: après qu’on a abattu son chien, elle pense à fuir l’Afghanistan
Tags:
frappe aérienne, Etat islamique, Andreï Kartapolov, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook