Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel

    Nobel de la paix: Merkel parmi les favoris, mais les Allemands n'en veulent pas

    © AFP 2017 Roberto Schmidt
    International
    URL courte
    312033433

    La chancelière allemande est une prétendante sérieuse au prix Nobel de la paix en raison de son rôle dans les accords de paix en Ukraine et sa volonté d'accueil des migrants, mais ce positionnement a entrainé la chute de sa popularité en Allemagne, même dans son propre camp.

    Les Allemands, dont le député du Parlement européen Joachim Starbatty, jugent que leur chancelière Angela Merkel, citée parmi les favoris pour obtenir le prix Nobel de la paix, ne mérite pas cette récompense, et des sondages d'opinion en témoignent. 

    "Quand je jette un regard rétrospectif sur l'activité d'Angela Merkel pendant les dix dernières années, l'idée ne me vient même pas qu'elle pourrait mériter le Nobel de la paix (…) qui est un prix politique employé entre autres pour faire de la politique. D'autre part, ce prix sert à récompenser certaines personnalités politiques. D'autre part, on l'emploie pour les inciter à pratiquer une politique jugée utile", a déclaré à Sputnik M.Starbatty.  

    L'eurodéputé s'interroge sur les réalisations effectives de Mme la Chancelière. 

    "Elle a essayé de changer le climat sur le globe, mais les résultats en sont encore inconnus. Il ne s'agit pour le moment que de promesses qui sont très loin de la réalité. Quoi qu'il en soit, cela ne mène pas à la paix", a indiqué l'économiste allemand.

    Par ailleurs, il a critiqué la position de Mme Merkel sur le problème des migrants. 

    "Elle se positionne en protectrice des masses, alors que l'Allemagne ne peut pas accueillir tout le monde, et d'autres pays, nos voisins, en souffrent. Cela n'est guère une action de paix, mais celle qui désunit les Européens", a constaté M.Starbatty. 

    Selon un sondage publié jeudi dans le quotidien Handelsblatt, près des deux-tiers des Allemands estiment que leur chancelière n'est pas une "candidate appropriée" pour le prix Nobel de la paix qui doit être remis vendredi à Oslo, bien qu'elle soit citée parmi les favoris en raison de sa médiation dans le conflit en Ukraine et pour avoir ouvert les portes de son pays aux migrants au moment où l'Europe est confrontée à une crise migratoire exceptionnelle.   

    Le Comité Nobel annoncera le lauréat le 9 octobre. L'année dernière, le prix Nobel de la paix a été décerné à une Pakistanaise de 17 ans, Malala Yousafzai, ainsi qu'au médecin indien Kailash Satyarthi, qui lutte contre le travail des enfants depuis 35 ans.

    Lire aussi:

    Merkel pressentie pour le prix Nobel de la paix
    Merkel: la paix en Syrie se fait attendre malgré les efforts de l'Occident
    Merkel attaquée de toutes parts
    Tags:
    députés, prix Nobel, Joachim Starbatty, Angela Merkel, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik