International
URL courte
927727
S'abonner

Selon une source au sein du ministère iranien de la Défense, Téhéran ne dispose pas d'informations sur la chute de missiles russes Kalibr sur le territoire iranien.

"Nous ne disposons pas d'informations sur la chute de missiles russes en Iran. Les Etats-Unis essaient d'exercer des pressions sur la Russie et mènent une guerre psychologique contre elle", a indiqué le responsable iranien à RIA Novosti.

La chaîne de télévision américaine CNN a rapporté jeudi, citant des sources anonymes, que plusieurs missiles tirés par la Flottille russe de la mer Caspienne n'avaient pas atteint les sites du groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie et étaient tombés en Iran.

Commentant cette information, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov a déclaré jeudi soir que tous les missiles lancés par les navires russes depuis la mer Caspienne avaient atteint leurs objectifs en Syrie. Il a rappelé que le ministère russe de la Défense montre "presque en temps réel" les tirs de ses missiles et les destructions qu'ils provoquent au lieu de "se référer à des sources anonymes comme le fait la CNN".

"Peu importe à quel point était désagréable et surprenante pour nos collègues du Pentagone et de Langley, la frappe d’hier des armes de précision en Syrie sur les infrastructures de l'EI – toujours est-il que tous les missiles de croisière lancés ont atteint leurs cibles", a indiqué M.Konachenkov.

Le porte-parole a ajouté que des drones russes étaient en mission 24 heures sur 24 en Syrie.

La Russie a lancé le 30 septembre une opération militaire contre l'EI en Syrie à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Elle effectue des frappes aériennes ciblées au moyen d'avion Su-25, Su-24M, Su-34 et Su-30SM. Les Troupes aérospatiales russes ont déjà porté plus de 110 frappes contre les terroristes, détruisant leurs postes de commandement, camps d'entraînement et dépôts de munitions. En plus, les navires de la Flottille russe de la mer Caspienne ont tiré 26 missiles Kalibr-NK contre l'EI avec une précision de 5 mètres.

L'ambassadeur de Syrie en Russie Riad Haddad a déjà confirmé que les frappes ne visent pas les civils, mais les groupes terroristes. Selon le diplomate, l'aviation russe a déjà détruit près de 40% de l'infrastructure de l'EI.

 

Lire aussi:

Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Adopté par un couple russe, ce puma mène une vie de chat domestique – photos
Tags:
missiles, guerre de l’information, Kalibr, Flottille russe de la mer Caspienne, CNN, Etat islamique, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik