Ecoutez Radio Sputnik
    BRICS

    BRICS: vers une coopération de plus en plus étroite sur les migrations

    © REUTERS/ Sergei Karpukhin
    International
    URL courte
    Crise migratoire (779)
    31828370

    Les pays du groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud) ont convenu de coopérer sur les problèmes migratoires et la répression des migrations illégales.

    A l'issue de la première réunion des dirigeants des structures chargées des problèmes des migrations de la Russie, de l'Inde, de la Chine et de l'Afrique du sud qui s'est tenue à Sotchi, une déclaration conjointe sur la coopération a été signée, rapporte jeudi l'agence RIA Novosti. 

    Par ailleurs, ce document retient l'ouverture des pays du groupe BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du sud) à la coopération avec d'autres Etats, ainsi qu'avec des organisations régionales et internationales sur les migrations sécurisées et gérables.

    Auparavant, le président russe Vladimir Poutine avait chargé le gouvernement d'étudier la question de la simplification du régime des visas pour les ressortissants des BRICS.

    Dossier:
    Crise migratoire (779)

    Lire aussi:

    Russie: durcir la législation en matière de migrations (Poutine)
    Union douanière: faciliter les migrations (officiel russe)
    Les BRICS passent à l’action!
    Tags:
    réunion, BRICS, Vladimir Poutine, Sotchi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik