International
URL courte
181173
S'abonner

Les gardes-frontières biélorusses ont empêché un groupe de près de 200 Ukrainiens, dont certains étaient armés, de pénétrer dans le pays, rapportent les médias locaux.

Selon la chaîne de télévision Belarus 1, deux centaines de ressortissants ukrainiens ont tenté d'entrer en Biélorussie à la veille de l'élection présidentielle en violation de la législation locale. Certains des intéressés étaient vêtus de camouflage et armés de battes et de pistolets traumatiques. La chaîne affirme également que plusieurs d'entre eux étaient visés par un mandat d'arrêt international.

Les interpellés n'ont pas pu expliquer les motifs de leur visite en Biélorussie, indiquent les médias.

La présidentielle biélorusse se déroule dimanche 11 octobre. Le chef d'Etat sortant Alexandre Loukachenko qui dirige le pays depuis 1994 est donné grand favori du scrutin.

Lire aussi:

Biélorussie: l'UE se prépare à lever ses sanctions
Biélorussie: Loukachenko sûr de sa réélection envers et contre tout
L'Ukraine a suspendu ses livraisons d'électricité à la Biélorussie
Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
Tags:
élection présidentielle, interpellation, pistolet, gardes-frontières, Alexandre Loukachenko, Ukraine, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook