Ecoutez Radio Sputnik
    La conférence de presse conjointe de Manuel Valls avec son homologue jordanien Abdallah Ensour, Oct. 11, 2015

    Lutte contre le terrorisme: Valls se rend en Jordanie

    © AP Photo/ Raad Adayleh
    International
    URL courte
    351667245

    Le premier ministre français Manuel Valls a annoncé qu'il se rendrait lundi sur une base militaire jordanienne d'où partent des chasseurs français impliqués dans les frappes contre l'Etat islamique en Syrie.

    Paris et Amman sont engagés au sein de la coalition internationale qui combat les djihadistes de l'EI en Syrie et en Irak. La France a déployé en Jordanie des chasseurs-bombardiers qui participent à la campagne aérienne contre l'EI en Irak depuis plus d'un an, et en Syrie depuis quelques semaines.

    Lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue jordanien Abdallah Ensour, M.Valls a souligné que la France avait décidé de "frapper Daesh (acronyme en arabe de l'EI) au nom de la légitime défense puisque Daesh prépare depuis la Syrie des attentats contre la France".

    "Nous frappons Daesh et tous ceux qui, au sein de Daesh, quelles que soient leurs origines ou leurs nationalités, ont décidé de frapper la France et donc de frapper leur propre pays", a indiqué le chef du gouvernement français cité par l'AFP.

    Dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 octobre, la France a effectué son deuxième bombardement aérien contre l'Etat islamique à Raqqa, en Syrie. Selon le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, deux chasseurs Rafale ont délivré des bombes sur un camp d'entraînement des terroristes.

    Lundi, les médias français citant des sources gouvernementales ont rapporté que les frappes françaises auraient tué plusieurs djihadistes "français ou francophones", sans plus de précisions.

    Lire aussi:

    Syrie: 54% des Français pour une alliance avec Assad face à Daech
    Frappes russes en Syrie: la France pose trois conditions
    Moscou sur les frappes françaises en Syrie: vous avez dit "légitime défense"?
    Tags:
    attentat, lutte antiterroriste, frappe aérienne, djihadisme, Rafale, Etat islamique, Abdallah Ensour, Jean-Yves Le Drian, Manuel Valls, Jordanie, Syrie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik