Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires syriens dans la ville d'Atshan

    Syrie: l'armée progresse toujours dans la province de Hama

    © Sputnik.
    International
    URL courte
    289035771

    Grâce à l'appui de l'aviation russe, les forces gouvernementales syriennes sont parvenues à passer à la contre-offensive face aux djihadistes, dans la province de Hama.

    Jusqu'à ces derniers jours, l'armée syrienne n'avait réalisé que des progrès mineurs dans sa lutte contre les islamistes opérant dans le pays, mais la situation semble changer maintenant, constate le correspondant de la chaîne de télévision RT Mourad Gazdiev qui se trouve dans la ville d'Atshan récemment libérée des terroristes.

    Les extrémistes avaient érigé d'importantes fortifications dans la ville d'Atshan, abandonnée par ses habitants, ce qui leur a permis de livrer une résistance tenace aux combattants de l'armée régulière. Bien que les féroces combats pour le contrôle de la ville y aient causé de sérieuses destructions, la mosquée locale est restée intacte: les pilotes des forces aériennes russes sont restés fidèles à leur promesse d'épargner les édifices religieux même si des terroristes s'y cachaient.

    Les extrémistes affirment combattre au nom de Dieu, ce qui ne les empêche cependant pas de poser des mines dans les lieux de culte. A Atshan, les militaires syriens ont découvert deux engins explosifs sur l'escalier du minaret, avant de les désamorcer.

    Entrée dans la ville après un intense bombardement menée par l'aviation russe, l'armée gouvernementale y a chassé des combattants du Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, et d'autres groupes armés. Les terroristes se sont retranchés dans un village situé au nord d'Atshan, abandonnant leurs armes lors d'un retrait précipité.

    "Nous avons trouvé des mitrailleuses et d'autres matériels de guerre. Nous avons par ailleurs capturé des dizaines de combattants", a fait savoir un général de l'armée syrienne.

    Les combats se poursuivent toujours dans la zone. En dépit de pertes importantes, les troupes gouvernementales continuent leur contre-offensive.

    La Russie effectue, depuis le 30 septembre, des frappes aériennes ciblées en Syrie à la demande du président du pays, Bachar el-Assad. Moscou a précisé que son opération aérienne servait d'appui à l'offensive des troupes syriennes au sol et qu'il n'envisageait pas de lancer une opération terrestre dans le pays.

    Lire aussi:

    Les frappes russes ont ouvert l'ouest pour l'armée syrienne
    L'armée syrienne libère la vallée de Hama
    L'aviation russe a aidé l'armée syrienne à libérer Bahsa
    Tags:
    combat, libération, offensive, crise syrienne, djihadisme, lutte antiterroriste, Front al-Nosra, Mourad Gadziev, Hama, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik