Ecoutez Radio Sputnik
    Ambassade d'Équateur à Londres

    Assange: les gardes de l'ambassade de l'Equateur à Londres retirés

    © AP Photo/
    International
    URL courte
    Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange (75)
    1043501131

    Les autorités londoniennes ont retiré les gardes postés devant l'ambassade de l'Équateur à Londres, où s'est réfugié le créateur de Wikileaks Julian Assange.

    Les gardes qui surveillaient de l'extérieur l'ambassade Équateur à Londres, où s'est réfugié le créateur de Wikileaks Julian Assange, ont été retirés, selon le communiqué de la police. La police a néanmoins renforcé la stratégie de protection de l'ambassade après le retrait des gardes.

    Le fondateur de Wikileaks vit depuis 19 juin 2012 dans des conditions difficiles. Réfugié dans un petit appartement au sein de l'ambassade, il ne peut pas sortir sans risquer d'être arrêté et extradé vers la Suède, où il est mis en cause dans une affaire de viol.

    Il pourrait également devoir se présenter devant la justice américaine, où il risque une longue peine d'emprisonnement, voire éventuellement la peine de mort pour espionnage et publication non autorisée de documents secrets de la diplomatie américaine.

    Dossier:
    Procès du fondateur de WikiLeaks Julian Assange (75)

    Lire aussi:

    Assange accuse Hollande de "coup de poignard dans le dos"
    Assange dévoile les détails de la politique US sur la Syrie
    Opération Hôtel: les plans de fuite d'Assange révélés
    Assange demande à Hollande une loi pour les lanceurs d'alerte
    Tags:
    Wikileaks, ambassade d'Equateur, Julian Assange, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik