International
URL courte
49477
S'abonner

L'aviation de transport des Etats-Unis a livré 50 tonnes d'armes et d'équipements qui seront transmis aux rebelles, cette soi-disant "opposition modérée" syrienne. Ce pas représente une tentative de trouver de nouveaux moyens de soutenir cette partie du conflit.

Une source venant des milieux politiques a confié à la chaîne CNN, sous couvert d'anonymat, l'information concernant l'opération de livraison de dizaines de tonnes de munitions de la Force aérienne des Etats-Unis.

Plusieurs avions militaires de transport C-17, accompagnés par des avions de combats, ont largué la cargaison contenant les munitions au nord de Hassaké.

Vendredi 9 octobre, le porte-parole du Pentagone Peter Cook a déclaré que Les Etats-Unis allaient désormais fournir des équipements et des armes à des groupes sélectionnés de l'opposition syrienne modérée.

Les Américains, qui mènent une campagne aérienne contre l'EI en Irak et en Syrie mais refusent tout engagement au sol, ont commencé à entraîner, en mai dernier, des rebelles "modérés" avec l'objectif d'en former jusqu'à 5.400 par an. Mais ce programme a été marqué d'entrée par la défaite d'un premier groupe d'une soixantaine d'hommes lancés sur le terrain face aux combattants du Front Al-Nosra, branche locale d'Al-Qaïda. 

Lire aussi:

Une fête d’anniversaire se transforme en rixe «d’une rare violence» à Marseille
Un photo-journaliste de 65 ans violemment agressé à Reims, son pronostic vital engagé
Biden explique pourquoi il a ordonné des frappes en Syrie
Les quatre maladies qui risquent de provoquer une forme grave du Covid-19 citées par la science
Tags:
opposition modérée, opposition, Etat islamique, Hassaké, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook