International
URL courte
49477
S'abonner

L'aviation de transport des Etats-Unis a livré 50 tonnes d'armes et d'équipements qui seront transmis aux rebelles, cette soi-disant "opposition modérée" syrienne. Ce pas représente une tentative de trouver de nouveaux moyens de soutenir cette partie du conflit.

Une source venant des milieux politiques a confié à la chaîne CNN, sous couvert d'anonymat, l'information concernant l'opération de livraison de dizaines de tonnes de munitions de la Force aérienne des Etats-Unis.

Plusieurs avions militaires de transport C-17, accompagnés par des avions de combats, ont largué la cargaison contenant les munitions au nord de Hassaké.

Vendredi 9 octobre, le porte-parole du Pentagone Peter Cook a déclaré que Les Etats-Unis allaient désormais fournir des équipements et des armes à des groupes sélectionnés de l'opposition syrienne modérée.

Les Américains, qui mènent une campagne aérienne contre l'EI en Irak et en Syrie mais refusent tout engagement au sol, ont commencé à entraîner, en mai dernier, des rebelles "modérés" avec l'objectif d'en former jusqu'à 5.400 par an. Mais ce programme a été marqué d'entrée par la défaite d'un premier groupe d'une soixantaine d'hommes lancés sur le terrain face aux combattants du Front Al-Nosra, branche locale d'Al-Qaïda. 

Lire aussi:

Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
opposition modérée, opposition, Etat islamique, Hassaké, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook