International
URL courte
12284
S'abonner

Seuls 32% des sondés ont confiance en leur président, Piotr Porochenko.

La majorité des Ukrainiens sont déçus par la situation dans leur pays et n'ont pas confiance en leurs gouvernants, selon un sondage réalisé sur demande de la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES), une ONG dont le siège se trouve à Washington.

Selon le sondage, 56% des personnes interrogées estiment que leur pays avance dans la mauvaise direction. 20% des sondés sont de l'avis contraire. Seuls 32% des personnes interrogées ont déclaré avoir confiance en leur président ukrainien, Piotr Porochenko, alors que le premier ministre Arseni Iatseniouk  n'inspire confiance qu’à 20% des sondés.

Quant à la politique extérieure de l'Ukraine, 49% des personnes interrogées sont convaincues de la nécessité de construire des relations étroites avec l'Europe. Seuls 8% des personnes interrogées estiment qu'il faut avoir des relations plus étroites avec la Russie. 19% pensent qu'il faut bâtir des relations étroites aussi bien avec l'Europe qu'avec la Russie. 14% des Ukrainiens sont persuadés que leur pays ne devrait avoir de relations étroites ni avec l'Europe, ni avec la Russie.

64% des sondés ont confirmé leur attitude positive ou très positive envers les leaders de l'Union européenne, et 54% — envers les autorités américaines.  Les autorités russes sont soutenues par 12% des sondés, alors que 68% des personnes interrogées ont une attitude négative envers les dirigeants russes.

Le sondage a été effectué par l'institut international de sociologie de Kiev du 12 au 26 septembre 2015 auprès de 1.558 personnes habitant l'Ukraine. La marge d'erreur statistique ne dépasse pas 2,5%.

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
L'épidémie de Covid-19 repart à la hausse en France avec plus de 12.800 nouveaux cas
Détonation entendue à Paris: pourquoi l’avion de chasse a-t-il été mobilisé?
Ankara répond à Paris après les propos de Macron sur le Haut-Karabakh
Tags:
sondage, sociologie, cote de confiance, Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES), Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook