International
URL courte
18870
S'abonner

Le député russe Alexeï Pouchkov a riposté à un journaliste de FT sur le rôle des USA dans le monde.

Les Etats-Unis restent une puissance mondiale, mais la Russie et la Chine en sont également, estime le chef de la commission pour les Affaires internationales de la Douma (chambre basse du parlement russe), Alexeï Pouchkov.

Le député russe a commenté un article du journaliste Gideon Rachman publié dans le quotidien britannique Financial Times, affirmant que les Etats-Unis ont perdu leur puissance politique et militaire dans certaines régions du monde. Selon M.Rachman, Washington est influencé par des forces externes et internes, le pays devant agir de façon plus ferme afin de "rétablir la réputation de la puissance US".

"Le Financial Times a tort: les Etats-Unis ne perdent pas leur rôle de puissance mondiale. Mais ils ne sont plus la seule puissance. Une "grande troïka" a émergé dans le monde: les Etats-Unis, la Russie et la Chine", a écrit le député russe sur sa page Twitter.

L'intervention de Vladimir Poutine à l'Assemblée générale de l'Onu en septembre a eu un grand retentissement dans le monde entier. Le discours du président russe, qui a évoqué l'évolution de l'ordre mondial et les problèmes touchant la communauté internationale, tout en proposant des démarches concrètes afin de les régler, a provoqué une vague de commentaires des journalistes et des politologues du monde entier. Plusieurs analystes ont mis en relief le rôle croissant de la Russie sur l'échiquier international et mis en question les actions de Barack Obama dans certaines régions, notamment au Proche-Orient.

 

Lire aussi:

Les USA cèdent leur dominance à la Russie dans le Proche Orient
Georges Malbrunot: les USA en guerre psychologique contre la Russie
USA: 60% des Américains pensent que leur gouvernement a trop de pouvoir
Où est la France dans la liste des pays européens avec la plus grande part de leur population vaccinée?
Tags:
monde multipolaire, géopolitique, politique, Barack Obama, Vladimir Poutine, Alexeï Pouchkov, Chine, Moscou, Russie, Washington, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook