International
URL courte
51620
S'abonner

Les forces aériennes russes ont réalisé 41 missions contre 40 sites d'infrastructure du groupe terroriste Daech en Syrie dans les provinces d'Alep, Idlib, Lattaquié et Hama, a annoncé le ministère russe de la Défense.

"Les bombardiers Su-24M ont effectué des frappes ciblées près de la ville d'Alep visant des sites d'infrastructure utilisés par les combattants (de l'EI, ndlr) qui y fabriquaient des engins explosifs afin de les installer sur des voitures et commettre des attentats–suicides", a annoncé mercredi Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense.

Selon lui, les terroristes planifiaient d'utiliser ces véhicules afin de réaliser des attentats en Syrie et d'attaquer les positions de l'armée nationale.

Le 30 septembre l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

.
.

Lire aussi:

Général US: l’implication de Moscou dans le conflit syrien indispensable
Terroristes ou modérés? L’ambassadeur russe en Syrie met les points sur les i
Les frappes aériennes russes contre l'EI en Syrie
Tags:
chasseur-bombardier, lutte antiterroriste, frappe aérienne, avions, terrorisme, Etat islamique, Proche-Orient, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook