International
URL courte
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
24502
S'abonner

Après le dictionnaire universel Larousse, un manuel de géographie édité par l'Oxford University Press a également placé la Crimée parmi les territoires russes.

La maison d'édition Oxford University Press (OUP) a publié un manuel de géographie dans lequel la péninsule de Crimée est présentée comme un territoire faisant partie de la Fédération de Russie.

« La Russie possède deux régions situées à l'extérieur de son territoire principal: l'une se trouve près de la Lituanie et s'appelle Kaliningrad, l'autre est la Crimée que la Russie a prise à l'Ukraine en 2014 », lit-on dans le manuel.

Page du manuel de géographie édité par l'Oxford University Press
© Photo. Twitter
Page du manuel de géographie édité par l'Oxford University Press

Cette formule a été vivement critiquée par l'ambassade ukrainienne à Londres qui a qualifié la publication du manuel « d'erreur grave ». La mission diplomatique a réclamé une « mise à jour immédiate » de ce livre, soulignant que ce dernier risquait de « ternir la réputation » de la maison d'édition britannique.

« Je regrette beaucoup que le manuel de l'Oxford University Press induise en erreur les élèves qui font confiance à la réputation de votre maison d'édition. J'espère que cette erreur sera corrigée dans la prochaine version de ce livre », a indiqué Igor Kyzym, chargé d'affaires d'Ukraine au Royaume-Uni, dans une lettre adressée à l'OUP.

Lettre de Igor Kyzym, chargé d'affaires d'Ukraine au Royaume-Uni, adressée à l'Oxford University Press
© Photo. Twitter
Lettre de Igor Kyzym, chargé d'affaires d'Ukraine au Royaume-Uni, adressée à l'Oxford University Press

Cette dernière a pour sa part déclaré qu'elle n'avait pas l'intention de revoir la version actuelle de son manuel de géographie.

« En concevant nos atlas et autres ressources géographiques, nous procédons à une étude circonstanciée des réalités politiques, sociales et économiques au moment de la publication. Nous traduisons cette information dans un langage adapté aux élèves et suscitant leur intérêt », a déclaré le porte-parole de l'Oxford University Press.

Le 13 octobre, Larousse avait également placé la Crimée parmi les territoires russes, ce qui n'avait pas tardé à provoquer l'ire de Kiev.

Dossier:
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

Lire aussi:

Ukraine: une députée française mise en examen pour avoir visité la Crimée
Des vétérans britanniques attendus en Crimée
Crimée: réécrire l'histoire façon ukrainienne
Tags:
publication, atlas, Oxford University Press, Larousse, Crimée, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik