International
URL courte
10227
S'abonner

"Le gouvernement irakien, les forces irakiennes de sécurité (…) doivent être plus agressifs et plus enclins à lancer des offensives" pour assurer la défaite militaire de l'EI, a estimé le nouveau chef d'état-major de l'Armée de terre américaine.

La lutte des forces gouvernementales contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI) en Irak est dans l’impasse, a déclaré mercredi à la version électronique de l'hebdomadaire Defense News le nouveau chef d'état-major de l'Armée de terre américaine, le général Mark Milley.

A l'étape actuelle, la situation en Irak "aux niveaux opérationnel et stratégique" est décrite par de nombreux spécialistes "comme une impasse, c'est-à-dire que ni les forces irakiennes de sécurité, ni les djihadistes de l'EI ne possèdent le potentiel militaire suffisant pour permettre d'écraser l'adversaire", a indiqué le général.

Selon le général, "la composante politique, la politique intérieure en Irak revêt une importance fondamentale pour élaborer une solution à long terme" du problème de la lutte contre l'EI. En outre, "le gouvernement irakien, les forces irakiennes de sécurité (…) doivent être plus agressifs et plus enclins à lancer des offensives" pour assurer la défaite militaire de l'EI, a estimé le  responsable, ajoutant que l'Irak devait "combiner des actions politiques et militaires".

Selon lui, les Etats-Unis entendent poursuivre la formation  des forces armées irakiennes et leur prêter toute sorte de soutien, mais "ne peuvent et ne doivent"  pas combattre contre l'EI à leur place.

Lire aussi:

Le chef de l'Etat islamique blessé dans une frappe irakienne
L’Irak préfère Moscou à Washington
Les bombardiers russes détruisent des blindés dérobés par l’EI en Irak et en Syrie
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Tags:
djihadisme, Forces armées des Etats-Unis, Etat islamique, Mark Milley, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook