Ecoutez Radio Sputnik
    Angela Merkel, David Cameron et François Hollande

    La Syrie au menu d'une rencontre entre Hollande, Merkel et Cameron

    © AFP 2019 Alain Jocard
    International
    URL courte
    40646

    La situation en Syrie a été évoquée jeudi lors d'une rencontre entre François Hollande, Angela Merkel et David Cameron à Bruxelles.

    Le président français François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel et le premier ministre britannique David Cameron se sont réunis jeudi en marge d’un sommet de l'UE à Bruxelles pour évoquer la situation en Syrie et arrêter une position commune sur la manière de régler le conflit dans ce pays arabe, a annoncé l'agence Reuters citant une source au sein de la diplomatie française.

    Selon la source, les trois dirigeants ont tenté de formuler une position commune, tout en tenant compte de la nécessité de parvenir à un accord avec d'autres partenaires. 

    A la question de savoir si François Hollande, Angela Merkel et David Cameron pourront émettre une opinion conjointe en la matière, l'interlocuteur de l'agence a répondu: "Nous le verrons dans les prochains jours ou les prochaines semaines".
    La Russie a à plusieurs reprises appelé ses partenaires occidentaux à engager un dialogue politique en vue de régler la situation en Syrie. Moscou a également demandé au Royaume-Uni et aux Etats-Unis de l'aider à établir des contacts avec l'opposition syrienne, dont l'Armée syrienne libre. Enfin, la Russie a soumis au Conseil de sécurité de l'Onu un projet de résolution sur la lutte contre le terrorisme international, notamment contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI).

    Cependant, selon le ministre russe des Affaires étrangères, les pays occidentaux évitent une discussion constructive avec la Russie sur la mise en place d'une coalition contre l'EI et refusent de coopérer pour des raisons politiques.

    Depuis le 30 septembre dernier, la Russie mène, à la demande du président Bachar el-Assad, une opération armée en Syrie contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI). L'aviation russe a effectué plus de 450 frappes ciblées, tuant près de 300 terroristes et détruisant des camps d'entraînement, des postes de commandement, des dépôts de munitions et d'autres sites militaires. En outre, 26 missiles de croisière tirés par la Flottille de la Caspienne ont atteint leurs cibles en Syrie.

    Le président russe Vladimir Poutine a fait savoir que la durée de l'opération russe en Syrie dépendait entièrement de l'offensive des troupes gouvernementales syriennes. Il a également exclu la possibilité d'utiliser les militaires russes dans les opérations terrestres.

    Lire aussi:

    Russie-UE: pas de sommet sans levée des sanctions (Moscou)
    Syrie: Poutine s'impose face à Obama
    Syrie: l'armée russe dévoile sa puissance
    Tags:
    sommet, Union européenne (UE), David Cameron, François Hollande, Angela Merkel, Bruxelles, Royaume-Uni, Syrie, France, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik