Ecoutez Radio Sputnik
    Boiko Borisov

    Migrant tué dans une fusillade: le président bulgare quitte le sommet de l’UE

    © AFP 2019 THIERRY CHARLIER
    International
    URL courte
    Crise migratoire (789)
    6514
    S'abonner

    Le premier ministre bulgare Boïko Borissov a quitté de façon précipitée le sommet de l’Union européenne (UE) en raison d’une fusillade impliquant des migrants survenue aux alentours de la ville de Srédéts, non loin de la frontière entre la Bulgarie et la Turquie, rapporte l’agence de presse bulgare BTA.

    Les affrontements ont commencé après que les gardes-frontières bulgares ont essayé d'empêcher environ 40 ressortissants d'Afghanistan, dont certains étaient armés, de traverser la frontière, annonce l'agence de presse allemande DTA citant une source gouvernementale bulgare. L'un des migrants a été tué dans la fusillade.

    Le 17 septembre, la Bulgarie avait durci les lois contre les passeurs de réfugiés. Le gouvernement bulgare avait également engagé des renforts policiers dans la surveillance des frontières, et mis sur pied des caméras et des dispositifs de surveillance ainsi que des barrages tout au long de la frontière avec la Turquie.

    D'après le ministre bulgare de la Défense, 50 militaires sont postés actuellement à la frontière avec la Turquie. L'armée bulgare se dit prêt à envoyer en cas de besoin jusqu'à 1000 militaires en renfort.

     

    Dossier:
    Crise migratoire (789)

    Lire aussi:

    Gaz russe: la Bulgarie veut être un nœud de transport vers l'Europe
    La Bulgarie ferme ses frontières aux migrants
    La Bulgarie demande l'inspection des avions russes se rendant en Syrie
    Tags:
    fusillade, migrants, réfugiés, crise migratoire, Boïko Borissov, Bulgarie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik