International
URL courte
31601
S'abonner

La manifestation fait suite au démontage en Pologne d’un monument dédié au général russe Ivan Tcherniakhovski, qui a provoqué une vague d’indignation en Russie.

Des militants de Kaliningrad (ouest de la Russie) ont fait flotter une maquette de buste du général russe Ivan Tcherniakhovski, chef militaire soviétique de la Seconde Guerre mondiale, sur le lac faisant face au consulat général de Pologne. Ils ont ainsi protesté contre la profanation à Pieniężno du mémorial en l'honneur du chef militaire, dont le buste a été démonté le 17 septembre dernier.

Le monument au double Héros de l'Union soviétique (titre militaire très honorifique en URSS) a été érigé par les autorités polonaises au début des années 1970 à Pieniężno, où le général avait été mortellement blessé en 1945.

Le buste faisant partie du mémorial a été détaché le 17 septembre sur l'ordre du maire de la ville Kazimierz Kiejdoce, qui a suscité une levée de boucliers en Russie.

Ivan Tcherniakhovski est accusé en Pologne de lutte contre la Résistance polonaise.

"Nous souhaiterions que nos voisins polonais arrêtent de lutter contre les monuments et cessent leur guerre contre la mémoire de ceux qui ont libéré leurs territoires du nazisme", ont indiqué les organisateurs de la manifestation à Kaliningrad.

Les militants kaliningradois envisagent d'organiser des tournées, des courses automobiles à travers les hauts lieux de la gloire de l'Armée rouge en Pologne.

Lire aussi:

La mémoire populaire 70 ans après : halte au feu !
70 ans de la Victoire: 2.236 km à pied pour célébrer la fête à Moscou
Seconde Guerre mondiale: l'Occident cherche à réécrire l'histoire
Tags:
monument, profanation, histoire, Ivan Tcherniakhovski, Kaliningrad, Pologne, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook