International
URL courte
Crise migratoire (789)
6323
S'abonner

Deux actions de protestation se sont déroulées samedi à Prague: contre l'islamisation de l'Europe et contre la xénophobie.

Une manifestation contre l'accueil des migrants et l'islamisation de l'Europe a eu lieu samedi devant le Musée national, dans le centre de Prague, rapporte l'agence tchèque CTK.

Intitulée "Pour notre culture et la sécurité de notre pays", la manifestation a commencé aux sons de l'hymne national. Près de 40 motards ont défilé devant le Musée national au début de l'action de protestation. 

Pendant le rassemblement, Tomio Okamura, fondateur et président du mouvement Liberté et démocratie directe (SPD), a appelé à "immédiatement fermer la frontière", parce que la République tchèque "ne doit rien à personne".

Une autre manifestation — de soutien aux migrants — s'est déroulée samedi sur la même place Venceslas. Placée sous le slogan "Pour une Europe ouverte et les droits de l'homme, contre la haine, la xénophobie et le racisme", elle a réuni une centaine de personnes. Les manifestants ont écouté de la musique arabe, des chansons juives et des fanfares des Balkans.

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

République tchèque: un geôlier pour chaque réfugié!
Meeting pour la sortie tchèque de l’Otan à Prague
République tchèque: la police confisque aux migrants leurs armes blanches
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Tags:
crise migratoire, manifestation, place Venceslas de Prague, Tomio Okamura, République tchèque, Prague
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook