International
URL courte
21870
S'abonner

Bien que récemment le Monténégro ait été pressenti comme un candidat idéal pour rejoindre l'Otan, quelques centaines d'opposants ont organisé samedi dernier une manifestation dans la capitale afin de se prononcer contre l'adhésion.

La police a été forcée d'utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser quelques centaines d'opposants qui manifestaient devant le Parlement à Podgorica, la capitale du Monténégro, rapporte Reuters.

Principal groupe d'opposition, le Front démocratique (Demokratski Front, ndlr) avait même dressé des tentes, vingt jours auparavant, devant le Parlement. Les manifestants ne demandaient que le renoncement à l'adhésion du Monténégro à l'Alliance.

La protestation a dégénéré dans des affrontements massifs avec la police. Quelques centaines de manifestants ont lancé des bouteilles sur les forces de l'ordre, qui ont chargé la foule à 20h00 heure locale (18h00 GMT). Les policiers ont tiré des gaz lacrymogènes. La presse locale fait état de plusieurs blessés légers.

Lire aussi:

Otan: la question de l'intégration du Monténégro avancée à fin 2015
Monténégro: Prière de ne pas gêner la propagande de l'Otan!
Vers un référendum sur l'adhésion du Monténégro à l'Otan?
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Tags:
adhésion, manifestation, police, OTAN, Monténégro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook