International
URL courte
18313419
S'abonner

L'ambassadeur de France en Russie a été convoqué par le ministère russe des Affaires étrangères, en raison d'une collision évitée de justesse entre un avion transportant un responsable du parlement russe et un avion militaire français. Une information démentie par le quai d'Orsay, qui a déclaré que l'avion en question était suisse.

L'ambassadeur de France en Russie Jean-Maurice Ripert a été convoqué par le ministère russe des Affaires étrangères, pour donner des explications en lien avec la collision évitée de justesse entre des avions russe et français ce matin.

Un avion militaire français a été impliqué ce matin dans un dangereux incident avec un avion russe transportant le président de la Douma (parlement) russe, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères lundi.

Ce dernier a annoncé avoir convoqué l'ambassadeur de France à Moscou pour protester sur cet incident, arguant que l'avion français se situait dans une zone très proche de l'avion transportant Sergueï Narychkine qui se rendait en Suisse.

Un membre de la délégation russe, le député Sergueï Gavrilov, a confirmé à Sputnik que l'avion français manoeuvrait dangereusement près de l'avion russe alors que ce dernier s'approchait de Genève.

"Nous espérons une pleine compréhension du parlement français sur le fait qu'aujourd'hui, un avion français s'est comporté de manière très inamicale en empruntant le couloir aérien sur lequel volait l'avion de la délégation russe. Un avion militaire français a manoeuvré de manière dangereusement proche de l'avion de la compagnie russe. Je pense que sous Mitterrand, De Gaulle ou même Sarkozy, cela n'aurait pas été possible", a-t-il fustigé.

Le ministère des Affaires étrangères français a par la suite et selon différentes sources démenti cette information, en déclarant que l'avion en question n'était pas français mais suisse.

 

 

 

Lire aussi:

Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Une fillette de 3 ans étranglée par sa mère de 19 ans en train de hurler «Jésus de Nazareth»
Pourquoi le prince Albert de Monaco a-t-il rendu visite au Pr Raoult?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook